15 juin 2019

retrouver le chemin d’avant, en fin de nuit

Cette nuit, enfin non, au petit matin, à 5h, juste avant que le jour se lève, juste avant qu’un nouveau jour se lève, je suis sorti de l’appartement, je me suis dirigé vers le parking de la résidence et je me suis installé au volant de ma voiture. Elle dormait bien, elle, vu que depuis près de trois mois, elle fait ses nuits complètes, elle n’a plus à se mettre en route à 2h15 de la nuit. Elle dormait bien et elle a sursauté, comme toujours, en clignotant de partout mais elle est bien dressée, dès qu’elle me voit arriver, dès que je... [Lire la suite]

30 mai 2019

journal rétrospectif d’aller (1/2)

Lundi 27 mai, 8h48. Normalement, nous partons dans 7 minutes. C’est étrange, pour l’instant, je suis tout seul dans le wagon. Je n’ai pourtant réservé qu’une seule place… Ah non ! Un plus vieux que moi arrive et s’installe, juste derrière moi, dans mon dos, comme hasard ! Avec toute la place qui reste, il aurait pu aller s’asseoir ailleurs. Voir dans un autre wagon. En plus, il respire fort. Il a une tête à ronfler. Pourvu qu’il ne dorme pas pendant tout ou partie du trajet… 8h52. Départ dans trois minutes. Nous sommes... [Lire la suite]
27 mai 2019

TGV 8434, voiture 12, place 31

Quand je prends le train, ce qui ne m’arrive pas si souvent que ça (la dernière fois, c’était en décembre 2016), j’aime bien être à une place isolée. Je n’aime pas trop les sièges en duo car tant qu’à faire, je préfère être du côté de la fenêtre pour que, si je veux regarder un peu le paysage, je puisse justement regarder le paysage. Et ce n’est pas parce que je prends toujours un gros livre pour voyager que je ne regarde jamais la France défiler à toute allure, de temps en temps. Mais l’inconvénient, c’est que si quelqu’un est assis... [Lire la suite]
14 mars 2018

ou alors, c’est une fille facile

Hier, ce qui m’a le plus choqué, finalement, ce n’est pas tant qu’elle ait pu être volée, ma voiture ni même qu’on l’ait enlevée pour la mettre en fourrière, non, ce qui m’a le plus choqué, le plus du plus choqué, c’est qu’elle ait pu se laisser faire de la sorte, comme une fille facile qu’elle est peut-être et je ne le savais pas. Parce que, finalement, elle s’ennuie peut-être avec moi, un mec de 58 balais, qui ne lui fait faire que des petits trajets citadins alors qu’elle est, dans la fougue de sa jeunesse, capable de faire des... [Lire la suite]
08 décembre 2016

faudrait presque que je parte la veille

J’ai repris les séances d’entraînement cardio depuis cette semaine. J’en suis à ma deuxième fois, déjà : une mardi et une aujourd’hui. Je peux vous dire que ça dérouille drôlement les jambes (pour l’instant, je ne m’occupe que du bas, la prochaine fois, j’enlèverai peut-être le haut) et là, j’en ai plein les pattes, comme on dit. Alors, je me demande si je ne vais pas les laisser reposer, mes guiboles et passer en position horizontale, en six lettres, un mot commençant par « CA »… canapé, peut-être ? Ouiiii !... [Lire la suite]