02 octobre 2019

rien, non, rien de rien

Alors, réfléchissons un instant : si je n’organise rien pour mon anniversaire, il va bien falloir que je n’envoie pas d’invitation à personne. Ou que je n’envoie pas d’invitation à tout le monde. Dans quel sens ça marche, ce truc ? Et puis si je n’envoie rien à personne, comment sauront-ils qu’il ne se passera rien. Que je ne les attendrai pas tel jour de tel mois à telle heure et à tel endroit. Parce que, pour moi qui aime (un peu trop) la ponctualité, je ne voudrais pas que personne ne se perde et n’arrive en retard à une... [Lire la suite]

12 novembre 2017

la choucroute qui va bien

Je ne me suis vraiment pas foulé, ce midi, pour le déjeuner. Une choucroute achetée hier chez le traiteur, juste à réchauffer et hop ! Le tout a été joué en deux coups de cuiller à pot. Comme ça, je n’ai pas stressé et j’ai pu prendre de l’avance pour mes préparations habituelles du lundi vu que demain, je suis invité à déjeuner. Invité à déjeuner un lundi, à midi ! Vous vous rendez compte combien c’est étrange. Oui, c’est vrai, ça casse la routine et les codes mais moi, le lundi, c’est un jour de courses, de sport, de... [Lire la suite]
01 septembre 2017

nuit et jour et de la crème ailleurs

Ça me pendait au nez, comme une crémaillère au milieu de la figure et ça m’est tombé dessus comme on tombe amoureux, subitement, d’abord sans bien réaliser et après, ça devient obsessionnel sauf que pour moi, ce n’était pas dans le sens positif du terme. Non, quand j’ai appris qu’on avait de nouveau une licence pour notre logiciel professionnel, je me suis tâté et je n’ai finalement pas hésité longtemps : j’allais travailler la nuit pour rattraper la journée de retard. Je n’avais pas d’autre choix. J’ai préféré sacrifier ma nuit... [Lire la suite]
18 juin 2016

coup de foudre au travail

Oui, un coup de foudre au travail. Je n’aurais jamais cru que ça arriverait mais c’est arrivé. Avant-hier, pour ceux que la précision intéresse. Avant-hier vers 15h. Je n’y étais plus, car je débauche toujours entre midi et 13 heures, sauf cas exceptionnel. Et le lendemain matin, en arrivant, à 4h, à peine, alors qu’il faisait encore bien nuit et  bien fraîchement humide pour une mi-juin, on m’a sauté dessus en me demandant si j’étais au courant. Au courant de quoi ? Au courant que la foudre est tombée sur le bâtiment où il... [Lire la suite]
01 mai 2016

madame El Khomri, faites du travail pour Jérémie

C’est vrai, ça, madame El Khomri, vous ne pourriez pas trouver un boulot pour Jérémie ? Je vous en prie, faites du travail pour Jérémie sinon, je vous le dis en cent comme en mille, sinon, je pense qu’il n’ira pas bien du tout, Jérémie. Qui est Jérémie ? Jérémie, c’est le saint du jour. Le saint auquel on peut se vouer pendant 24 heures. Et on a largement le temps de le faire vu que c’est un jour férié chômé pour la plus grande majorité des gens qui ont un emploi. En ces temps qui courent plutôt vite, avoir un emploi,... [Lire la suite]
29 janvier 2016

maintenant qu'elle est au courant

Hier, j’ai fini par lâcher le morceau parce qu’il a bien fallu que je m’adapte aux circonstances et ça va, elle sait tout. Ou presque. Maintenant qu’elle au courant, Monique, ça fait tout drôle. Et même encore plus. Car soudain, tout est devenu léger. On n’a plus à faire de cachotteries. On n’a plus à se prendre la tête pour organiser et tout faire correspondre, finalement, c’est un mal pour un bien. Peut-être qu’elle avait raison, il ne fallait rien prévoir pour ses 80 ans. Bon, d’accord, elle ne veut pas fêter ses 80 ans, ce que je... [Lire la suite]
07 juin 2014

D-day less 7

Hier, c’était la commémoration des 70 ans du D-Day et moi, aujourd’hui, je pré-commémore mon propre D moins 7. Oui, parce que dans D plus 7, nous serons exactement en plein dedans. La cérémonie sera passée, là, à cette même heure, moi, je serai à Talence avec deux ou trois proches pour réceptionner le buffet du traiteur. Entre 17 et 18 heures. Et je sais que le gros du stress ne sera pas encore passé car encore faut-il que tout marche comme sur des roulettes (j’aurais mieux fait de dire que « tout roule », non ?) et... [Lire la suite]
05 juin 2014

finalement, ce sera trois

Oui, je m’en souviens très bien pour ne pas dire parfaitement. C’était au mois de mai, le seize pour être plus précis. La veille de l’anniversaire de mon père. Je l’avais écrit au moins sept fois que j’en voulais deux. Et surtout, deux frigos, hein ? Pour un peu, j’aurais juré mes grands dieux que je n’en aurais jamais, au grand jamais pris moins ni plus. Ni plus, ni moins. Rien moins que cela. Et tant et plus. Moi, quand j’ai des convictions, il est très difficile de me faire changer d’avis. Non, je ne suis pas têtu. Pas dans le... [Lire la suite]
09 mai 2014

des pinces à beau linge

Les préparatifs d’un mariage, c’est fou comme c’est enivrant mais aussi stressant. Et si on oubliait quelqu’un ? Et si on n’avait pas pensé à telle ou telle chose ? Et si le repas n’était pas assez…? Ou s’il était trop… ? Et si on avait choisi un autre traiteur ? Et combien de bouteilles de champagne il faut prévoir ? De toute façon, il faut penser à acheter deux bouteilles de cidre car Alex, c’est quasiment la seule chose qu’il boit, comme alcool. Comme ça, il pourra trinquer avec nous. Avec tout le monde. Et... [Lire la suite]