30 novembre 2017

il y en a quand ils ont envie, je ne vous dis pas

Il y en a, quand ils ont envie, je ne vous dis pas comment ça se passe pour eux. Et ça a intérêt à se passer sinon, je crois qu’ils sont capables de ne répondre de rien. Voici quelques animaux pour qui, l’idée même de s’accoupler les met dans tous leurs états, que ceux-ci soient physiologiques ou psychologiques. Il ne faut y voir aucune jalousie de ma part ni aucune fausse modestie, par rapport à eux. Déjà, on va parler de la couleuvre jarretière à flancs rouges (ce qui n’a rien à voir avec la couleuvre jarretière à flanc noir, qui... [Lire la suite]

01 août 2015

se faire passer dessus

Normalement, quand je rentre du boulot, en fin de matinée, le samedi, après une semaine toujours relativement bien chargée, j’aime bien passer sous la douche pour me laver de tout :, me laver de toute odeur de poisson, me laver de toute notion de travail et me laver de tout soupçon. Je mets mes vêtements dans le lave-linge (ah ben non, je ne l’ai pas encore fait aujourd’hui, ça sera pour tout à l’heure, tiens…) et je redeviens un homme neuf. Enfin presque. Plutôt en bon état comme neuf car à mon âge, ce serait pure folie que de... [Lire la suite]
27 avril 2015

très et bien dedans

Pour ceux qui me suivent (très) régulièrement, ça va être facile de se rappeler qu’avant de partir en vacances, je disais que je n’étais pas dedans. Comme si je n’allais pas faire partie du voyage. Comme si Lisbonne, c’était plutôt Lisbof. En réalité, je dois avouer que j’ai bien fait de ne pas trop me faire d’idées, d’illusions ou de fantasmes à son sujet car ce fut une totale découverte pour moi, que de me retrouver en plein Lisbonne. Une totale découverte assortie d’un coup de cœur absolu. Une révélation. Rien que des moments de... [Lire la suite]
15 juin 2013

comme un gigot de sept heures

La recette du gigot de sept heures, c’est somme toute plutôt enfantin. Il suffit de prendre un gigot que l’on fait revenir (après l’avoir laissé partir ?) dans un mélange de beurre et d’huile. Oui, on coupe le beurre avec de l’huile pour que ça fasse moins gras. Une fois qu’il est doré, on jette la graisse brûlée et non pas l’inverse. Parce que s’il est brûlé, vous pouvez toujours jeter la graisse dorée mais ça ne sera pas aussi bon que dans l’autre sens. À moins de faire des tartines avec la graisse dorée. Finalement, il suffit... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 17:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,