30 juin 2022

ce cher vieil Émile (6)

J’ai parlé de Zola en début de mois et je vais clôturer ce mois de juin avec lui. Depuis Une page d’amour, qui fut un peu douloureuse pour moi, j’ai relu Nana, Pot-Bouille, Au bonheur des Dames et La joie de vivre. Comme je suis dans les Rougon-Macquart non-stop depuis début avril, je dois dire que le début de La joie de vivre a été un peu laborieux, pour moi. Parce que c’est loin d’être un roman léger vu que contrairement à son titre, il y est surtout question du mal de vivre. Des difficultés à entrer dans ce roman plutôt mal connu,... [Lire la suite]

22 novembre 2021

plus proche est la source

Je suis capable d’acheter un roman uniquement sur son titre voire pire, uniquement sur la couverture du livre. Parfois, ça me joue des tours vu que je peux me tromper, mes intuitions peuvent ne pas être les meilleures du monde malgré le fait que je leur demande d’être toujours au top. Cela dit, ce n’est pas bien grave. Plaie d’argent n’est soit disant pas mortelle. Et ce que je viens de vous confier, c’était aussi valable pour les disques, à l’époque où je pouvais en acheter régulièrement. Parce que j’avais entendu un morceau, j’étais... [Lire la suite]
05 décembre 2020

Mireille Mathieu fait des insomnies

Hier matin, en ouvrant le Mac du patron, je suis allé sur le portail Orange afin de relever ses mails, les trier et supprimer ceux qui n’ont aucune importance. Et là, au moment où le site Internet s’est ouvert, j’ai vu un pavé qui montrait Mireille Mathieu en photo avec un titre accrocheur : « Mireille Mathieu au plus mal depuis le confinement. » Et là, je me suis dit « Zut, elle n’était pas déjà morte ? » Mais comme je ne suis pas quelqu’un de méchant, je me suis virtuellement giflé pour avoir des... [Lire la suite]
03 octobre 2020

sans poivron

Oui, sur un an, je mange sans poivron. Parce que j’aime ça et parce que… Oh pardon, je me rends compte qu’il y a eu mécompréhension entre ma secrétaire et moi, quand je lui ai dicté le titre et la première phrase de ce billet, je lui ai bien dit « cent poivrons » mais elle, elle a compris « sans poivron », il faut dire qu’avec la langue française, à l’oral, ce n’est pas toujours chose aisée que se faire comprendre sans ambiguïté. Sans risque de quiproquo. Sans mauvaise interprétation comme ça vient d’être le cas.... [Lire la suite]
21 février 2020

faire-part de naissances

Grande patronne du CAC  40, Edwige Van Deskoudt a la joie de vous annoncer qu’elle vient d’avoir des jumeaux par I.V.G., euh, par F.I.V. Les deux enfants, un garçon, Dow John et une fille, Nasdaqa, aimeraient que leur père les reconnaisse au même titre.   Ce serait bien qu’on essaie de se rencontrer pour de vrai car à force, moi, les webcams, ça me pèse un peu. J’aimerais bien qu’on fasse un enfant, tous les deux. Si c’est une fille, on l’appellera Favorie et si c’est un garçon, on pourrait l’appeler Profilo. ... [Lire la suite]
27 janvier 2020

c’est dommage de tout réduire

J’ai remarqué qu’on réduisait souvent, pour ne pas dire toujours, les chanteurs à un seul titre, phare de leur répertoire et qu’on en oubliait facilement et systématiquement les autres. Un peu comme les non-célèbres faces B des anciens 45 tours qui ne présentaient peut-être pas des tubes mais qui proposaient parfois des chansons bien plus intéressantes que les faces A ? Ma phrase est longue et un peu alambiquée, je suis un peu fatigué depuis hier et je pense que je suis un peu diminué, aussi. On va faire avec car de toute façon,... [Lire la suite]

05 octobre 2019

ma culotte pour fuites urinaires est vraiment jolie

Je me demande si je n’ai pas déjà utilisé le même titre pour un billet précédent, cette année* mais tant pis, si je me répète c’est justement parce que ma culotte pour fuites urinaires est vraiment très jolie. Non, elle n’est pas très jolie, excusez-moi, je me suis trompé. Elle n’est pas très jolie, elle est très, très jolie. Et peut-être même très, très, très jolie. Et retenez-moi, sinon, j’en ajoute encore des dizaines, des « très », quand je suis lancé, je suis capable de ne pas, de ne plus avoir de limites. C’est... [Lire la suite]
14 juillet 2019

je vais participer au concours du titre le plus long de tous les blogs de Canalblog et je ne sais pas à combien de caractères j’

Je me demande si je ne vais pas participer au concours du titre le plus long de tous les blogs de Canalblog, histoire de tenter de me faire connaître un peu plus. Pourquoi me faire connaître un peu plus ? Parce que je suis comme l’Oréal, je pense que je le vaux bien. Même si moi, je n’ai encore aucun problème de curatelle, de tutelle ni de tutoriel, à défaut de certains membres de familles riches dont je ne dirai pas le nom contrairement à hier, quand je me suis permis de citer Philippe sans le nommer directement (j’allais écrire... [Lire la suite]
06 octobre 2018

hier encore, je n’ai pas fait comme d’habitude

Waow, deux grandes chansons françaises dans le titre de ce billet, il y a vraiment des fois où je suis capable de m’étonner moi-même. Parce que, comme bien souvent, ne sachant pas à l’avance de quoi j’allais parler, j’ai d’abord commencé par écrire une accroche pour faire un titre qui puisse m’inspirer suffisamment. Et parce qu’il était 19h45, hier, quand ça m’a pris alors que plusieurs dizaines de moules étaient en train de mariner dans une cocotte et que je me disais que finalement, je n’étais pas certain d’avoir grand faim mais... [Lire la suite]
01 octobre 2017

un indice ?

Quel jour sommes-nous ? Ma foi, en me levant, je ne me suis pas posé la question mais un peu après, je me suis dit que nous devions être un jour différent de celui, passé, hier et de celui, à venir, de demain. Et cette fois, je suis sûr que ce n’est pas l’inverse… C’est aujourd’hui, dimanche… tiens, ma jolie Maman, ce sont des roses blanches, toi qui les aimes tant… Oui mais non, ça n’est pas le jour de la semaine dont il est question, ici. Dimanche, oui, dimanche, d’accord mais c’est toutes les semaines que dimanche revient... [Lire la suite]