24 décembre 2018

il est presque né le divin enfant

Il est né, le divin enfant, jouez hautbois, résonnez musettes… Quand même, quand on y pense un peu plus fort que la normale, c’est-à-dire en se concentrant autant que possible, c’est une drôle d’histoire que ce divin enfant qui arrive d’on ne sait trop où (phonétiquement, ça fait « d’on ne sait tropou, c’est marrant, non ?) : sa mère n’a pas couché avec le père du gamin qui n’est donc pas son père biologique même pas son géniteur donneur anonyme à la banque de sperme, c’est juste son beau-père ou son père adoptif. Il... [Lire la suite]

08 juillet 2017

entre 2 et 4

Avec ces quatre jours d’arrêt de travail, je viens de me rendre compte ce qui se passait dans mon sommeil entre deux heures et quatre heures du matin. Parce que c’est bien entre 2 et 4 que le bât blesse. Et non pas que le bêt blasse, ça ne voudrait rien dire. Et même si on n’est plus à ça près, restons précis et tout se passera le mieux du monde dans le meilleur des mondes. Que je travaille ou que je ne travaille pas, qu’il fasse canicule (comment veux-tu que je t’embrasse ?) ou qu’il fasse une température tout à fait correcte,... [Lire la suite]
08 mars 2016

fonds de tiroirs

Hier, j’ai expliqué (en long et en large) que j’étais en train de faire du vide et de trier en vue du prochain déménagement (mais ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué, le compromis de vente n’est même pas encore signé) et là, je voudrais juste prendre quelques minutes pour observer de plus près certains trésors que j’ai trouvés au fond de certains tiroirs ou de certaines boîtes à chaussures. Avec des relents de Pandore ? Non, je ne crois pas. D’abord, je me confirme comme un beau babillard. Si ce n’est que moi,... [Lire la suite]
14 mai 2015

par omission

Tu en fais une tête ! Ne nous dis pas que tu as encore perdu les clés de la voiture ? Ou encore les clés de la porte du garage ? Ou que tu n’as pas encore égaré tout ton trousseau de clés ? Comme l’autre fois, quand tu les avais laissées sur le portail, côté rue et qu’il a fallu qu’on fasse refaire la serrure et tout et tout. Tu as ta tête des jours où tu as perdu quelque chose. Celle des jours où on va passer tout notre temps à tenter de retrouver ce que tu as perdu dans les méandres de ton esprit vagabond et que,... [Lire la suite]