08 février 2021

mon nouveau testament

Je vais modifier mon testament en cours afin d’y ajouter une clause importante et impérative, une condition sine qua non : je veux mourir de rire. Je refuse toute autre forme de décès : pas plus d’une longue et terrible maladie que d’une courte et rigolote. Je ne veux pas non plus mourir d’un accident de la route, de train ou d’avion. Je n’ai pas envie de faire partie d’une liste de victimes malheureuses. Non, j’ai envie de mourir d’une façon originale. Non pas spécialement pour que ça soit remarqué par le reste du commun... [Lire la suite]

30 janvier 2021

on peut encore faire un échange ?

Franchement ? Ce début d’année n’a pas été terrible, pour moi. Je peux même affirmer qu’il est sans doute le pire début d’année que je n’ai jamais vécu. Pire que 2020, c’est dire ! Oui, parce que, en 2020, à la même époque, on était encore dans cette espèce de routine insouciante où on ne se posait aucune question existentielle, où on n’avait peur de rien ou presque, où on pouvait encore faire des bises aux autres quand on les croisait, etc… Mais cette année, franchement, on ne peut pas dire que c’est génial. Ce n’est même... [Lire la suite]
27 juillet 2020

je suis mort point com

Je suis mort point com (www.jesuismort.com), c’est un site à la fois génial et original. C’est vrai, ça, il y en a peu des sites spécialisés dans les dates de décès. Évidemment, ça ne peut être qu’une fois que le dernier soupir a été poussé qu’on peut envisager, espérer, rêver de figurer dans ce site. Parce que si c’était un site qui vous donnait la date de votre mort à l’avance, je crois que ça serait terrible. Et terrifiant. Et en même temps, un peu fascinant. Honnêtement ? Si ça existait, je pense que je me tâterais pour aller... [Lire la suite]
05 mars 2020

à ne pas confondre avec la nasocoprophagie

Il faut distinguer les crottes propres et les cacas sales. J’en veux pour preuve qu’on trouve des crottes en chocolat et que ça ne choque personne à part, quand on est comme moi, si on n’aime pas le chocolat qu’on trouve d’une couleur, entre autres, un peu douteuse. On trouve aussi le gentil juron « crotte de bique », beaucoup moins usité de nos jours mais que je trouve charmant à un point que c’est dommage de le voir être tombé dans une telle désuétude. L’obsolescence de certains mots ou groupes de mots est une chose... [Lire la suite]