27 décembre 2016

suites royales mais logiques (ou l'inverse ?)

Profitons de cette semaine d’entre deux fêtes pour nous amuser comme des grands enfants attardés que nous sommes. En tout cas, vous je ne sais pas mais moi, oui. Et ce n’est pas parce que je suis toujours en avance car névrosé de la ponctualité que je ne peux pas être un peu attardé en même temps. D’ailleurs, un attardé mental peut-il être éjaculateur précoce ? Vous avez trois heures… Non, je plaisante, je voulais juste détendre un peu l’atmosphère, l’alléger de tous nos ballonnements avec des suites royales mais logiques. À... [Lire la suite]

17 juillet 2015

ce n'est qu'un au-revoir, mon frère

Ce n’est qu’un au-revoiiiir… Bouh, que c’est triste de chanter ce truc-là. Et pourtant c’est quasiment incontournable. Surtout quand quelqu’un s’en va comme ce fut le cas, ce matin, au travail. Un de mes collègues préférés, sans doute mon collègue préféré, Frank est parti après cinq ou six ans de vie professionnelle partagée en (très) bons termes. Justement, il y a mis un terme. Et moi, je n’aime pas les termes qui ont lieu un 17 juillet. Je n’aime plus les 17 juillet car si c’est le jour où quelqu’un que j’aime bien s’en va, ça... [Lire la suite]