21 avril 2019

je suis un chercheur, je cherche...

Je suis un chercheur. Je chercher dans plein de domaines différents, jour après jour. Entre autres, je cherche à gagner du temps. Parce que, depuis que j’ai compris qu’il passait sans me voir plus que ça, je n’avais pas d’autres choix que faire la pute devant lui pour qu’il m’en donne un peu plus. Sinon, je n’arrive à rien. Mais moi, j’en ai besoin de plus que ce qu’on m’a octroyé. Mais aussi, je cherche un terrain. Comme je n’arrive pas vraiment à me décider, j’ai besoin de trouver un terrain. Si seulement je n’hésitais pas tant que... [Lire la suite]

07 mars 2018

tiens, il repleut !

Tiens, il repleut ! Oui, mais attention, il repleut peu ou il repleut plus qu’hier (et bien moins que demain ?) C’est dur à dire à voix haute, hein ? Il repleut plus. Tout comme s’il faisait soleil, on dirait, sans quelques difficultés, il ne repleut plus. D’ailleurs, ça pourrait presque porter à confusion, ce mot « plus » qui, un coup signifie beaucoup et un autre coup, qui veut dire que c’est fini. Et ça, c’est exactement ce qui se passe, depuis hier et surtout aujourd’hui : un coup, il repleut plus et... [Lire la suite]
17 août 2016

ça fait déjà un mois

Ou cela fait-il seulement un mois ? Il y a une fois (il était une fois) où on a l’impression que le temps ne va pas à la même vitesse que soi. Et encore d’autres fois (ils étaient d’autres fois) où le temps ne va pas toujours à la même vitesse que la sienne. Je m’explique : il va tantôt trop vite, il va tantôt trop lentement. Je vais certainement enfoncer des portes ouvertes, quand on s’ennuie, évidemment que le temps est plus long que quand on passe un bon moment. Qui n’a pas déjà eu envie d’arrêter les pendules, les... [Lire la suite]
04 février 2016

conférence de presse

Là, tout de suite, presque comme dans une urgence incontrôlable, il faudrait que j’écrive quelque chose parce que je sais que tout à l’heure, je n’en aurai peut-être ni le temps ni l’envie. Et donc, il faut savoir saisir l’instant opportun et tant pis si je n’ai pas grand-chose à dire, ce matin. Et tant pis si je n’ai même rien à dire. L’essentiel, c’est de le dire. C’est de s’exprimer. Mais comme je me sens un peu sec, là, tout en écrivant ce préambule (comment veux-tu ?),  je suis en train de me dire que je pourrais... [Lire la suite]
05 décembre 2015

la table de 2.43

Qui ne se souvient pas des tables de multiplication que nous apprenions par cœur, en primaire ? En tout cas, dans ma génération et dans celles qui ont précédé la mienne, c’est sûr, nous avons tous connu ça. Et moi, je n’ai jamais eu trop de difficultés pour les retenir, ces tables. Et j’aimais particulièrement les retrouver au dos de nos cahiers. Toutes, de la table de 2 jusqu’à la table de 10, j’imagine. Même si ça n’en fait que 9, des tables et ça n’est pas très logique qu’il n’y en ait pas un nombre pair mais mes... [Lire la suite]
25 août 2015

J moins quelque chose

Les paradoxes du temps conjugués à ceux de l’être humain. Difficile à gérer. Nos impatiences et notre envie que le temps ne passe pas trop vite. Tout dépend du contexte, en réalité. Quand ça nous arrange, on a envie d’être rapidement trois semaines plus tard parce que c’est vachement long d’attendre encore plus de vingt jours pour avoir ce qu’on désire. Mais en revanche, quand on est en vacances, on trouve que le temps passe bien plus vite que lorsqu’on est au boulot. Pour ne prendre que ces deux exemples. Tiens, moi, par exemple, je... [Lire la suite]
31 décembre 2013

une seconde

Une seconde, s'il vous plaît ! Je vous demande un minimum d'attention car j'ai quelque chose de très important à vous dire à propos de ce qui va se passer ce soir, à minuit pile. Non, il ne s'agit pas pour moi de vous souhaiter la bonne année, chaque chose en son temps, mais de vous parler de cet événement bien plus important car cela va demander une précision probablement difficile à obtenir de la part de certains qui auront déjà bien arrosé leur réveillon. Oui, ce soir, 31 décembre, au moment même où 2013 laissera la place... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 décembre 2013

entre les dents

Ce matin, aucun lapin n’a tué de chasseur mais il s’en est fallu de peu. Cette phrase d’introduction n’a aucun rapport avec ce qui va suivre. C’est juste que j’ai eu envie d’écrire ça. Mais en revanche, ce matin, quand même, il s’est passé un micro-événement, quand j’ai quitté chez moi pour aller prendre mon tramway, celui qui m’emmène à mon travail, là-bas, à Lormont Lauriers… dans les hauteurs d’ailleurs, dans les hauts de là. De là-bas. Je m’étais bien levé, ou presque, après une bonne nuit, ou presque et j’avais pris un... [Lire la suite]
12 avril 2013

le retour des vamps

J’étais tranquillement assis sur un banc de la station Lauriers, en attente de mon tram, de celui qui me ramènerait chez moi après une grosse matinée de boulot, dense et fourni. Et d’habitude, je ne m’assois jamais ou alors, si, en tête de quai, sur le banc qui est au soleil mais là, il pleuvait et je voulais m’abriter un tant soit peu. Et puis, il ne me restait pas plus de soixante pages à lire du thriller que j’avais avec moi alors, je me suis dit que je pouvais lire pendant les six minutes d’attente. J’avais largement le temps de... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 15:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,