21 janvier 2018

oui à Camille

C’est assez rare que j’aille assister à un spectacle de quelqu’un que je connais peu ou mal, surtout pour ce qui est de la musique, qui plus est de la chanson, parce que pour tout ce qui touche à l’opéra, le baroque ou le classique, évidemment que je vais surtout écouter des choses que je ne connais pas vu que ça ne fait qu’une dizaine d’années que je m’y suis mis. Hier soir, j’ai osé aller voir Camille sur scène, au Femina. Et si je m’attendais à être surpris, je n’ai pas été déçu. Pas déçu du tout. Dès le début, peut-être même... [Lire la suite]

24 juillet 2016

à travers le hublot

Lave-vaisselle 2, lave-linge 1. C’est le score au bout d’une semaine. J’ai fait tourner deux fois le lave-vaisselle mais une seule fois le lave-linge. Et j’avoue que pour ce dernier, j’ai un peu stressé car je le trouve très compliqué. C’est un lave-linge séchant et je n’en ai jamais eu mais surtout, j’ai un tableau de bord digne d’une cabine de pilotage d’avion (oui, je sais, on dit un cockpit…) et ça, ça n’est pas trop fait pour moi. Je n’avais pas envie de faire de bêtise, ni au niveau du linge en lui-même, ni au niveau de la... [Lire la suite]
06 mars 2014

la ze Nana

J’avais regretté de ne pas être monté à Paris, il y a quelques années, en 2007. Question de  temps, question d’argent, question de réactivité. Nous ne nous étions pas dit adieu, entre vous et moi. Nous ne nous sommes pas dit adieu, Angelina. Mais c’était parce que, même si je ne le savais pas, alors, c’était parce que nous devions nous voir. Nous revoir. Nous rencontrer. Nous découvrir. Et si ce fut peut-être un peu difficile au début de la soirée (vous m’avez fait penser à Edita Gruberova, le 17 janvier dernier), après une... [Lire la suite]