08 juin 2020

je veux un verre, Stéphane ?

Stéphane, tu veux un verre ? Euh, je ne sais pas… Vous savez que je ne bois pas, jamais. Enfin, presque jamais. En tout cas, pas souvent. Et il faut que je fasse attention car en tant qu’ancien migraineux, l’alcool ne me réussit pas vraiment. Mais à la limite, à la rigueur, à l’extrême rigueur, ça dépend de ce qu’il y a mais s’il y a du champagne ou du vin rosé ou du vin blanc, là, je veux bien un verre mais il ne faudra pas trop m’en donner. Au pire, ce serait un vin cuit parce que là, je sais que… Oui, si on me propose un... [Lire la suite]

29 mai 2020

je n’avais pas vu que j’avais de nouvelles lunettes

Je n’avais pas vu que j’avais de nouvelles lunettes. Enfin si, puisque ça fait déjà une grosse dizaine de jours que je les ai récupérées (dès la première semaine du déconfinement) mais depuis samedi, je les avais bien rangées dans leur étui (tout neuf, lui aussi) et je les avais oubliées sur la table de la salle à manger (il faut dire que nous prenons tous nos repas dehors depuis que le (très) beau temps est enfin de retour. Et bon, comme à chaque fois qu’on me donne des nouvelles lunettes, il me faut un certain temps d’adaptation.... [Lire la suite]
01 mai 2020

une partie de Scrabble ? (billet contaminé au Covid 19)

Et si on se faisait un Scrabble pour passer le temps ? Oh oui, tu as raison, ça changerait. Tu sais où il est ? Oui, sur les étagères près de la fenêtre, dans le bureau. Je vais le chercher. D’accord, je débarrasse la table, pendant ce temps-là. Oh, ça fait si longtemps que je n’ai pas pu jouer au Scrabble… Forcément, tu gagnes toujours, alors pour ceux qui jouent avec toi, ça n’est pas très motivant ! Mais non, je ne gagne pas toujours, je ne perds jamais, nuance !  Bon, en tout cas, ça me fait super plaisir... [Lire la suite]
28 février 2019

tout ça pour une table sans plateau ?

Je le reconnais, je suis soupe-au-lait et ronchon réunis mais franchement, quand vous allez savoir de quoi il retourne, vous serez obligatoirement de mon avis, ça ne peut pas être autrement. Et alors, on ne pourra plus me reprocher de râler pour un oui ou pour un non. Mi-janvier, le patron commandes des meubles un peu partout pour aménager l’appartement du huitième qu’il vient de faire refaire et qu’il veut louer assez vite car maintenant, ça suffit, un an de travaux ou presque, ça commence à faire un peu long et il va bien falloir... [Lire la suite]
19 août 2018

épisode numéro 2

Dans l’épisode précédent, on a retrouvé Pierre en train de prendre un café dans un bistrot qui n’existe pas. On aurait dû dire qui n’existe plus mais ça, ça fait partie des rebondissements à venir sauf que je ne voulais pas tout dévoiler d’un seul coup. Et Pierre, puisque c’est sur lui que l’épisode numéro 1 s’est achevé en attendant l’épisode numéro 2, et Pierre, donc, notre personnage principal, presque un héros, Pierre, donc, a fini de boire son café. Mais Pierre n’est déjà plus là. Il ne reste que la table sur laquelle traînent... [Lire la suite]
13 février 2016

private club

Je ne sais vraiment pas ce que je fais là ni comment j’y suis arrivé. Probablement qu’au dîner, j’ai dû boire largement plus que mon quota de vin et je n’ai malheureusement pas encore éliminé ce que j’aurais dû, du coup (boire un petit…), je suis là et je ne sais pas pourquoi ni comment ni avec qui j’y suis rentré. Et apparemment, je ne connais personne autour de moi. Bon, d’accord, je suis un peu fatigué mais pas au point de ne rien y voir et de ne pas m’y retrouver. Je suis sur ce canapé, devant une table avec plusieurs verres,... [Lire la suite]
25 octobre 2015

ce qui se conçoit clairement s'énonce bien... ou un truc comme ça

"Je voudrais leur dire qu'on a reçu le coup de pied au derrière mais que c'est pas parce que vous voulez renverser la table que vous descendez de la voiture dont vous vous abstenez de choisir le chauffeur." (Nicolas Sarkozy, meeting de Limoges, le 14 octobre 2015) Pour une fois, en politique, on ne pourra pas parler de langue de bois mais de langue de quoi ? J’avoue que cette fois-ci, outre le fait qu’il m’a fait bien rire, je n’ai pas du tout compris le sens certainement caché de cette phrase pour le moins énigmatique. Sans... [Lire la suite]