08 juin 2019

avant l’heure, ce n’est toujours pas l’heure

Je le sais bien qu’avant l’heure, ce n’est pas encore l’heure mais que voulez-vous que j’y fasse, ce n’est pas ma faute si je me lève tôt voire trop tôt, je suis programmé pour être du matin et je ne comprends pas pourquoi tout le monde n’est pas comme moi. Non pas que j’aime particulièrement l’uniformité mais sur ce point-là, ça serait mieux que tout le monde suive mon exemple. d’une part, ça limiterait le nombre de noctambules alcoolisés qui viennent emmerder les braves gens qui dorment en rentrant chez eux en s’engueulant comme... [Lire la suite]

26 mars 2017

Saint-Jacques a dit « lève-toi tôt et marche »

Ce matin, alors que je dormais juste avant de ne plus dormir, j’ai entendu comme une voix venue de l’au-delà qui m’a dit : « lève-toi tôt et marche. » Tout d’un coup, je me suis cru être Emmanuel Macron et je me suis dit « tiens, je suis Emmanuel Macron ! Ça change… » mais en fait, non, après m’être pincé pour être sûr que je ne rêvais pas, comme je me suis fait mal, c’est que j’étais totalement conscient mais ça m’a fait comme un drôle de choc. Néanmoins, j’ai profité d’être Emmanuel Macron pendant... [Lire la suite]
22 décembre 2015

le tour du cadran

À l’heure précise où j’écris ces lignes, je suis en train de me demander si je vais les écrire. Parce que même si elle n’est pas terminée, la journée a été longue. La matinée, au travail était comme un soap opéra ou une télénovela, je n’en voyais pas le bout et ce ne sont pas les multiples rebondissements qui me sont arrivés qui ont changé quoique ce soit dans la longueur infinie de ces heures dans un bureau qui a fini par me donner mal à la tête. Et au cou car j’ai travaillé de façon très contractée. Et aux neurones, parce que, à... [Lire la suite]
05 novembre 2015

quand je pars travailler, ça me rend triste

Quand je pars travailler, vers 4h20, chaque matin, ça me rend plutôt triste. Un peu triste parce que d’abord, dès que j’arrive dans le hall de l’immeuble, sur le perron, un jour sur deux, les poubelles vidées depuis la veille au soir tard, sont exactement mises devant la grille. Alors, ça va que je suis valide et que j’ai rarement les deux mains occupées à cette heure aussi matinale mais franchement, une personne avec un peu plus de difficultés pour se déplacer, comment fait-elle pour sortir de chez elle ? C’est comme l’autre... [Lire la suite]
28 juin 2015

trois pour 100%

Hier matin, c’était samedi, mon dernier jour de travail de la semaine, ma première semaine de reprise après ma convalescence et même si ce fut un peu difficile de m’y rendre, j’ai choisi de ne pas y aller aussi tôt qu’avant : j’y suis allé pour 4h au lieu de 3h30 du matin. Ça m’a fait gagner un gros quart d’heure de sommeil mais de toute façon, comme j’étais seul à la maison, je m’étais couché assez tôt, vendredi soir. Quand je suis célibataire, je me couche avec les poules. J’aime bien dîner de bonne heure, traîner un peu et... [Lire la suite]
04 février 2015

mucus et bouche cousue

Après deux semaines de voiture pour aller travailler suite aux nouveaux mauvais horaires du tram pour aller sur la rive droite, j’ai repris mes vieilles habitudes hier matin. Je me suis levé comme avant bien que je me doutais plus que fortement que ça ne servait à rien puisque la première rame passe désormais plus de trente minutes après l’horaire d’avant. Jusqu’à cette fin janvier où des nouveaux terminus ont été ouverts aux usagers. Et du coup, on ne peut commencer à travailler que plus tard, mais ça, on s’en fout dans les hautes... [Lire la suite]
29 novembre 2014

avec les poules

Longtemps je me suis couché de bonne heure. Aujourd’hui encore, j’ai conservé cette habitude presque plus comme un tic voire un toc qu’une simple routine. J’aime ça, aussi. Me coucher de bonne heure, avec les poules. Et dès qu’il m’est possible de le faire, m’évader dans mes rêves et sauter du coq à l’âne. Mais encore faut-il alors que mes nuits soient plus belles que mes jours, ce qui est loin d’être une chose fréquemment acquise. Longtemps j’ai aimé cette sensation douillette de me blottir dans un fauteuil devant la télé. Dans un... [Lire la suite]
27 septembre 2014

Mathilde va et vient

J’ai passé ma nuit avec Mathilde, j’ai réussi à dormir mais elle m’a pris de court surtout qu’elle s’est largement installée, dans les grandes longueurs, presque du genre à prendre toute la place. Heureusement, comme je me levais à 3h du matin pour aller travailler, elle a été obligée de se lever en même temps que moi. Elle a voulu revenir, la Mathilde, eh bien, elle ne va pas faire tout ce qu’elle a décidé et même s’il m’en coûte à moi aussi, je lui ai fait un joli doigt d’honneur quand elle a vu l’heure qu’il était. Elle m’a répondu... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 août 2014

le pot aux roses

Comme je suis plus que chargé en termes de travail, tous ces temps-ci, je suis obligé, pour arriver de très bonne heure à mon bureau sans subir les intempéries, je suis obligé de partir en voiture. Ça me fait lever très tôt, ça me fait arriver très tôt mais au moins, il y a un moment, entre le moment où j’arrive et celui où les autres pointent leur nez, leurs chaussures et leurs gros mots de finir ce que je n’avais pas terminé la veille dans le calme et la bonne humeur. Non, dans le calme, seulement. Dans le calme et éventuellement... [Lire la suite]