22 août 2022

vivement le 21 décembre

Vivement le 21 décembre, d’abord parce que c’est un peu ma fête, ce jour-là, puisque c’est la Saint-Pierre Casinius. Oui, mon deuxième prénom, c’est Casinius. Ah bon, ça vous étonne ? Eh bien, vous pouvez car je vous ai raconté des craques, mon deuxième prénom, c’est Pierre. Je suis Pierre et sur moi, je bâtirai des églises. Mais entre Stéphane et Pierre, ai-je l’âge de Stéphane ou l’âge de Pierre ? Et puis… Non, j’arrête avec les jeux de mots que je m’apprêtais à faire avec Pierre car sinon, ça risque de durer sur plusieurs... [Lire la suite]

11 juin 2022

prendre conscience qu’on vieillit

Je ne sais pas à quel moment on prend conscience qu’on a vraiment commencé à vieillir. Je me demande parce que c’est un peu… comment dire ? Je ne trouve pas l’adjectif qui correspondrait le mieux au fond de ma pensée. En gros, ça ne prévient pas, ça arrive et ça vous attrape sans qu’on n’ait jamais le temps de dire ouf et un jour, on se rend compte qu’il y a quelque chose d’irrémédiablement changé et ça n’est pas parce qu’on a mal dormi, ça n’est pas parce qu’on a trop fait la fête ni parce qu’on n’est pas en forme,... [Lire la suite]
18 mai 2022

kératoses séborrhéiques

Ah mais vous savez que c’est très mignon, tout ça. Non, non, vous n’avez pas à vous inquiéter, ce ne sont pas des grains de beauté, que vous avez un peu partout, ce sont juste des kératoses séborrhéiques, c’est complètement bénin et vous pouvez vivre avec pendant des années encore. Bon, l’idéal, c’est de les brûler à l’azote mais si vous voulez bien, on ne va pas le faire aujourd’hui car avec le soleil qu’on a en ce moment, comme il ne faut pas s’exposer pendant une bonne huitaine de jours, je ne voudrais pas vous priver de ce temps... [Lire la suite]
19 mars 2022

où va-t-on pouvoir déjeuner mardi ?

La question existentielle qui se pose, bien plus importante que le nombre d’hospitalisés dans le cadre de la cinquième ou sixième vague ou que celui des réfugiés en provenance d’Ukraine, c’est où va-t-on pouvoir déjeuner mardi midi. Bon sang mais qu’est-ce que la vie est difficile quand on prend le temps de la fixer de face, droit dans les yeux alors qu’elle tourne la tête pour échapper à notre regard inquisiteur. Sauf que moi, parfois, il me prend des velléités de mec qui n’a peur de rien (ce qui ne m’arrive pas très souvent, à vrai... [Lire la suite]
06 mars 2022

la tête dans le chu

Les parents boivent et les enfants trinquent. Les maris boivent et leurs femmes trinquent. Le président a beaucoup bu et c’est moi qui ai eu la tête à l’envers. J’aimerais bien savoir pourquoi, alors que je n’ai bu qu’environ deux flûtes de champagne, vite oubliées pendant le repas et alors qu’on est partis à 1h du matin et que je me suis couché à 1h30, pourquoi je suis comme si j’avais la gueule de bois. J’aimerais savoir pourquoi je me suis traîné toute la journée, le lendemain, comme si je cuvais des alcools non ingérés. Eux, les... [Lire la suite]
23 novembre 2021

cet après-midi, papa

Cet après-midi, papa. Normalement, on devrait passer un moment ensemble mais rien n’est encore moins sûr. Non pas qu’on puisse ne pas être ensemble, physiquement mais qui peut me dire si tu seras là, si tu seras présent. Si tu seras avec nous. Si ça se trouve, tu seras encore parti dans cet endroit pour lequel toi seul connais le chemin, le moyen d’y accéder. Nous n’y sommes pas admis, nous, maman, ta femme, tes enfants et le président. Nous avons le droit de t’apercevoir de loin, quand nous sommes avec toi, juste de loin. Même quand... [Lire la suite]

18 octobre 2021

ficelle, tu m’as sauvé de la vie

Ficelle, Tu m'as sauvé de la vie ; Ficelle, Sois donc bénie car, grâce à toi j'ai rendu l'esprit, je me suis pendu cette nuit... et depuis... Je chante, je chante soir et matin, je chante sur les chemins… J’ai cette chanson de Charles Trenet dans la tête, depuis cette nuit. Peut-être parce que j’ai reconnu un genou, hier. À côté d’un livre ouvert et d’une carte postale représentant une abbaye. Ma foi, finalement, il en faut peu pour redonner la pêche. Mais pour la première fois, après avoir relu les paroles, j’ai fait attention à... [Lire la suite]
12 octobre 2021

là, il y a eu de la boulette, deux fois, même

Deux fois en deux jours, on pourra dire et retenir qu’il y aura eu de la boulette, dans mon blog. De la belle grosse bonne boulette de derrière les fagots. Et si ce n’était que ça, les deux boulettes, ça irait encore mais en y réfléchissant de plus près ou en y regardant fort, je me suis dit que peut-être, attention, je dis bien peut-être, suis-je sur une mauvaise pente : une pente descendante et mes facultés intellectuelles sont nettement en baisse et si ça se trouve, ça va continuer et dans peu de temps, je serai devenu... [Lire la suite]
06 octobre 2021

chez leur coiffeur

Oui, nous avions rendez-vous à 9h, ce matin chez le coiffeur. Au début, j’avais pensé que nous irions en tram, ça aurait été une grande première pour eux mais finalement, contre toute attente, vu qu’il pleuvait et qu’en plus, c’était une journée de mobilisation des syndicons, dans les transports entre autres, je me suis dit que finalement, le mieux, c’était encore et encore de prendre ma voiture. Et de jouer au chauffeur de maître(s). Et donc, me voici sur le chemin de chez le patron à 7h15, histoire de ne pas prendre le risque... [Lire la suite]
12 septembre 2021

apporter une réponse

Et pourquoi serait-ce à moi d’apporter une réponse. Tout ça me désole et me donne un peu mal à la tête. Alors, comme c’est aujourd’hui dimanche, je vais faire comme si j’étais un bon chrétien, je vais me reposer car c’est le septième jour et je vais recharger mes batteries et essayer de ne plus penser à tout ça. Un jour, tu m’as dit que tu allais m’aider à t’oublier mais moi, je ne sais pas plus oublier que m’ennuyer. Je n’oublie rien. Ni les bonnes choses, ni les mauvaises. J’ai même une tendance à l’hypermnésie. Et je fais avec.... [Lire la suite]