29 mai 2016

arrêter tout ça - pris en otage (2)

Ce que je redoutais est arrivé, malheureusement, je me suis fait repérer. Pas pour avoir éternué, non. Pas pour avoir eu un hoquet, non plus. Mais parce que j’ai reçu un SMS de Sophie qui me demande si on peut déjeuner ensemble le lundi qui vient ou le suivant. Les deux hommes ont arrêté de parler. Ils se sont retournés vers le recoin dans lequel j’étais caché. Ils ont pris leur temps, me faisant espérer qu’ils n’allaient pas tenir compte de cet avis de message reçu. Mais fausse joie, le second est sorti lentement de la voiture, suivi... [Lire la suite]

01 avril 2016

pas envie de cette Émilie-là

Et de cette Émilie-ci ? Le téléphone me tire brutalement de ma torpeur et, pour une fois, je vérifier qui est l’intrus qui me réveille de mon état de pré-somnolent. Très souvent, je prends l’appel sans regarder de qui ça vient  mais là, j’ai bien fait de vérifier. Peut-être parce que j’espérais quelqu’un mais quand j’ai vu que c’était Émilie, l’agent immobilier (normalement, ce nom de métier n’a pas de féminin mais puisque c’est la mode de le faire, je vous accorde « agente immobilière » même si ça heurte mes... [Lire la suite]
01 mars 2016

un nouveau jour s'est levé

« Un nouveau jour se lève, tu peux lire sur mes lèvres, l’envie de parler… » Le jour d’après le jour du vingt neuf, j’aurais préféré que ça arrive le jour même mais l’annonce m’a été faite ce matin, le lendemain d’hier. Ma foi, c’est toujours bon à prendre mais si je veux être totalement franc, sincère et honnête, je ne peux pas dire que j’ai sauté de joie en apprenant la nouvelle. Ça m’a fait plaisir mais je suis resté tout en retenue. Tout en contrôle. Non, c’est faux, je n’étais pas du tout sous contrôle. La... [Lire la suite]
14 février 2016

un drôle d'animal, le parce

C’est en allant au cinéma, hier après-midi, que j’ai vu ce nom d’animal pour la première fois et ça m’a fait tout drôle car je ne le connaissais pas et pourtant, je savais qu’il s’agissait d’un être vivant et non pas d’une chose ou d’une idée, d’une abstraction. Et là, je me suis dit que franchement, j’avais de l’instinct à défaut de la culture même si… mais bon, ce n’est pas parce que c’est la St Valentin que je dois absolument m’envoyer des fleurs. Ça fait prétentieux et surtout, très égocentré. Oui, d’accord, ce n’est pas tout à... [Lire la suite]
11 janvier 2016

ah non, ça c'est trou four

Vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé hier, dimanche, alours que j’étais juste en train de terminer la publication de mon billet sur mes bounnes résoulutions. Juste au moument où je voulais me mettre à écrire le billet pour aujourd’hui, car aujourd’hui, je serai absent toute la journée, j’accompagne le patron à Toulouse, je ne pouvais plus écrire un seul mout avec la lettre o qui n’était pas accompagnée d’une vouyelle ou de certaines consounnes. Alours, pour me comprendre moi-même, je peux vous dire que j’ai eu beaucoup de mal.... [Lire la suite]
30 juillet 2015

où sont les femmes... ?

Bon, je repars de zéro mais cette fois, je ne passerai pas d’annonce nouvelle. Je vais me contenter de contacter les personnes qui cherchent à faire des heures de ménage et de repassage. Je ne vais rien demander et voir avec elles, ces personnes qui ont passé leur propre annonce, en leur posant des questions, si elles correspondent à ce que je cherche. Parce que, je dois bien avouer que je suis à  la fois énervé et découragé quand je réalise qu’au bout de deux semaines, environ, j’en suis toujours au même point. Et comme j’ai les... [Lire la suite]

12 mai 2015

beaucoup de bruit pour rien

Pourquoi faut-il donc toujours que les emmerdeurs qui nous emmerdent avec l’ersatz de musique qu’ils écoutent sur leur téléphone portable n’écoutent que de la merde ? Oui, je sais, ça fait trois fois le mot merde dans un seul paragraphe (quatre, maintenant) et pour ne pas rester sur un chiffre pair, je vais le redire, merde, voilà, c’est fait. Avec un peu de chance, ça me portera cinq fois plus bonheur d’avoir marché cinq fois dedans.  Vous l’avez constaté, je suis énervé. Oui. Très énervé. Parce que tout à l’heure, en... [Lire la suite]
21 janvier 2015

chialer

Ça fait deux semaines aujourd’hui que ça s’est passé. Que ça a eu lieu. Et même si on commence à vivre avec, à faire comme si rien n’avait changé, moi, je persiste à penser que ce n’est plus tout à fait comme avant. Tout comme je pense qu’il y a un avant et un après le 11 septembre 2001 à New York, aux États-Unis. En France, toutes proportions gardées, je pense que nous aurons aussi une date qui servira de témoin ou de borne d’un nouveau point zéro. Je ne sais pas dire si ce sera le 7 janvier, jour de la première attaque terroriste ou... [Lire la suite]
18 janvier 2015

un pour dire qu'il n'y en aura pas

C’est avec une certaine stupeur (et sans doute quelques tremblements) que je viens de réaliser que nous étions dimanche soir. Il faut dire que cette journée, comme de nombreuses autres, a passé très vite et en plus, comme j’ai un peu pris l’habitude d’écrire les billets de mon blog avec un jour d’avance, j’ai oublié, ce matin, ce midi et cet après-midi que je ne l’avais pas fait hier. Pourquoi je ne l’ai pas fait hier ? Car hier, j’ai écrit en direct et que ça date de vendredi, le retard théorique que j’ai pris. Mais je vais le... [Lire la suite]
22 septembre 2014

le serment

Terminer son week-end en beauté avec un troisième film cet après-midi et ainsi, je peux définitivement annoncer que je suis content de mon week-end. Parce qu’il fut riche en émotions, en sensations et en plaisirs de tous les instants, ou presque. Parce qu’il est parfois utile de se détendre comme d’autres vont boire. Pour oublier le quotidien même si on retrouve du quotidien dans les visites des journées du Patrimoine ou dans les films au cinéma. Un week-end à marquer d’une pierre blanche. Une des premières pierres sur lesquelles je... [Lire la suite]