13 avril 2019

pile entre 9h55 et 10h55, à une heure près

Je suis là, à attendre et je n’aime pas ça. Je n’aime pas ça car je ne suis pas maître de la situation. Et car je n’ose rien entreprendre d’important comme repeindre la terrasse ou ravaler l’immeuble car je sais très bien que dès que je m’y mettrai, mon téléphone va sonner et je serai obligé de tout lâcher séance tenante. Et donc, je n’aime pas me retrouver dans ce cas-là : être obligé d’attendre. Quand c’est moi qui choisis de poireauter, c’est moi qui tiens les rênes. Aujourd’hui, non. Et comme je n’ai pas de chance, je sais... [Lire la suite]

06 février 2019

journée mondiale sans téléphone

Bonjour, je me présente, je m’appelle Henri et je voudrais vous rappeler qu’aujourd’hui, c’est la journée mondiale sans téléphone. Et c’est exactement le bon moment pour faire le point sur cet appareil qui est devenu un prolongement de tout un chacun, bien plus que ses jambes ou ses bras. Voire, pour certains cas, bien plus que son cerveau. On ne peut globalement plus se passer de son smartphone comme si la vie de chacun en dépendait. Dès le réveil, toute la journée, même la nuit, on y est tout le temps pour vérifier qui ceci, qui... [Lire la suite]
29 novembre 2018

Chouchou, t'es où ?

Ça va, tu n’es pas trop gêné, toi, Chouchou. On ne peut pas dire que je te sollicite beaucoup, depuis quelques temps. Mais que fais-tu donc de tes journées ? Je me le demande. Tu n’es pas obligé de me répondre mais quand même, j’aimerais bien savoir. C’est vrai, ça, moi, je pensais que tu allais m’aider pour plein de choses et je me rends compte que tu n’es pas là. Par exemple, quand le réveil sonne, à 2h50… Oui, je sais ce n’est pas un réveil mais mon ancien téléphone qui fait une jolie musique toute douce pour ne pas... [Lire la suite]
13 novembre 2018

un recommandé pour la Poste ?

Oui, je vais envoyer un courrier en recommandé pour le centre de tri de la Poste de Roubaix. Est-ce que ça leur arrive souvent, aux postiers et postières, de recevoir des courriers en recommandé ? Avec accusé de réception ? Parce que moi, tout à l’heure, c’est ce que je vais faire. Pourquoi parce que je les accuse de non réception d’un colis pour un ami de là-haut-de-France. Et pas que. Même si pour Roubaix, je n’ai qu’un seul litige en cours, en revanche pour autour de chez moi, j’en ai 3 autres en ce moment. J’ai donc un... [Lire la suite]
01 octobre 2018

l’un au milieu des autres

Ce matin, j’ai repris mes habitudes du lundi, à 7h30, je suis sorti, il faisait à peine plein jour et encore un peu nuit, les rues étaient calmes, surtout les transversales car le cours Édouard  Vaillant, qui mène aux quais, commençait d’être bien occupé par des voitures aux phares allumés. Pour le traverser, il m’a fallu montrer patte blanche et ma carte de résident. Une fois cette espèce d’octroi franchi, je suis allé attendre un tram pour la place des Quinconces et là, je me suis retrouvé au milieu des autres. Parmi eux, il y... [Lire la suite]
13 septembre 2018

faire semblant d'attendre

Il y a pile une semaine, déjà, j’étais au boulot et j’attendais. J’attendais que mes deux collègues en charge de ça viennent m’aider pour résoudre les écarts de stocks de la nuit qui venait de passer. Et je passais mon temps à attendre car ils ont naturellement donné la priorité aux clients qui appelaient. Et moi, pendant un peu plus de deux heures, je n’ai rien eu d’autre à faire qu’attendre. Non pas que ça me fasse plaisir, de rester ainsi, sans rien faire ou presque mais bon… Non, dans ces cas-là, je ne reste jamais à rien faire.... [Lire la suite]

06 septembre 2018

la course contre le monstre

Oui. On peut le dire. On n’a qu’à le dire. On n’a qu’à dire que ma journée est quasiment terminée. Il est 15h45, je ne prends plus personne au téléphone, je ne reçois plus personne, je ne vais plus rendre visite à personne, je n’ai plus aucune course à faire, je ne veux plus avoir de contact avec quiconque qui ne serait pas moi ou Chouchou. Il me reste un chouïa de préparation à terminer pour le repas de ce soir et la salade de demain midi à composer et ensuite, ce sera « la concierge est dans l’escalier » et « il n’y a... [Lire la suite]
05 août 2018

un téléphone particulièrement mal élevé ?

Le président râle toujours après son téléphone. Le premier smartphone avec lequel il a pourtant eu l’air de se sentir bien après quelques essais plutôt infructueux. Et après un retour au bon vieux téléphone portable des familles : avec un clapet et aucun moyen de faire autre chose que téléphoner, envoyer quelques SMS et faire de vagues photos. C’est un peu moi qui l’ai convaincu de venir en prendre un plus adapté, plus contemporain et force est de constater qu’il s’y est plutôt bien mis, surtout au début. Il a encore quelques... [Lire la suite]
01 juin 2018

sans queue ni tête ? Si, avec, justement…

Ce matin, alors que j’allais déposer des factures clients dans le local administratif de la nuit, j’ai traversé la plate-forme réfrigérée et j’ai eu un peu froid mais pas tant que ça car je n’y suis pas resté longtemps vu que je n’ai fait que la traverser, histoire de quelques dizaines de secondes. Il n’empêche qu’en revenant à mon bureau, j’ai mis un certain temps à retrouver des verres sans buée sur mes lunettes. Comme si j’avais besoin de buée de sauvetage pour y voir ! Bien au contraire… Et donc, en revenant du bureau de... [Lire la suite]
23 février 2018

du haut de mes douze ans chétifs

C’était en 1972. L’année scolaire qui allait de septembre 1971 à juin 1972. J’avais douze ans et j’entrais au lycée Denfert-Rochereau, section collège, à St Maixent, dans les Deux-Sèvres. Une nouvelle année dans un nouvel établissement avec des nouveaux professeurs et peut-être des nouveaux camarades mais ça, ce n’était pas gagné d’avance. Ça ne me dérangeait pas outre mesure car j’avais déjà commencé à écrire des histoires dans lesquelles j’avais vraiment des amis même parmi certains profs ou pions. J’étais comme ça, moi, je... [Lire la suite]