19 septembre 2016

le Moyen-Âge

J’ai passé un week-end familial très sympa et très cruel. Très sympa car, comme je l’ai déjà écrit dans les deux billets précédents, j’étais avec tous mes oncles et tantes (ou presque puisque Gilbert manquait à l’appel) et parce que des moments précieux comme ceux-là, c’est sans doute depuis seulement quelques années que je suis capable de les apprécier. À leur juste valeur. Pendant près de vingt-cinq ans, je n’ai vu personne ou si rapidement que ça ne compte pas, dans cette famille que j’ai peut-être fui mais pas parce que je ne les... [Lire la suite]

02 mai 2014

Quatorze : fourteen, catorce, quattordici, vierzehn

Quatorze. Je n'en ai pas retrouvé l'origine exacte dans mes papiers. Je suis trop désordonné pour cela. Cependant, je peux d'ores et déjà affirmer que quatorze est égal à la somme de treize plus un. En français dans le texte. Il y a ambiguïté entre l'adjectif numérique et le nom masculin. Quatorze est invariable (est-ce une chance ou un handicap ?) sinon, il devient treize ou quinze. Il ne s'accorde pas. Ni en genre, ni en nombre (paradoxe) avec celui ou ceux qui l'accompagnent. C'est donc un solitaire, un étrange solitaire et... [Lire la suite]