10 octobre 2019

je veux bien jouer dans un porno mais…

S’il s’agit de me faire du fric (pas mal de fric) sans trop me fatiguer, on m’a parlé de l’industrie du sexe. Comme je ne peux plus devenir gigolo ni même escort-boy, on m’a conseillé les films pornographiques. Non pas en tant que spectateur, non, en tant qu’acteur. Et j’avoue que, après l’effet de surprise passé, j’y ai sérieusement réfléchi. Parce que, à mon âge, je n’aime pas me lancer dans tout et n’importe quoi sans y avoir vraiment pensé avant. Quitte à faire une bêtise voire une connerie, autant la mûrir avant de s’y mettre.... [Lire la suite]

14 août 2019

quelle coïncidence quand les esprits se rencontrent !

Quelle coïncidence amusante quand les (grands) esprits se rencontrent ! Dimanche, je suis allé voir la rétrospective Sempé au Musée de la Mer et de la Marine, à Bordeaux, à quelques coups de pédales de vélo de chez moi. Parce que même si je lui préfère Geerts et son humour plus cruel, j’aime bien le dessinateur Sempé, bordelais ou presque, puisqu’il est né à Pessac, dans la communauté urbaine de Bordeaux. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant la citation à l’entrée de la première salle : « Le matin, je me dis... [Lire la suite]
28 mai 2019

si vous aviez vu sa tête quand elle a vu ce que je lui ai offert

Si vous aviez vu la tête de Mymy quand elle a découvert les cadeaux que je lui ai apportés ! Je pense que l’effet de surprise passé, elle était contente. Mais de toute façon, Mymy, elle est toujours contente. Déjà, elle a été très contente de me revoir, ce que je peux tout à fait comprendre. Ensuite, elle a été très contente qu’on parle du passé, ce que j’aime bien aussi. Enfin, elle a été contente parce que je lui ai apporté des cadeaux et qu’elle ne s’y attendait pas du tout. Je les avais bien cachés dans ma valise. Déjà, le... [Lire la suite]
02 avril 2019

une surprise magistrale (1/2)

Je vais vous raconter la courte mais très étonnante histoire de Maurice, un homme d’une cinquantaine d’années, marié à Marie-Jeanne avec qui il a eu trois enfants dont un qu’ils ne voient jamais sauf par Skype car il habite vraiment trop loin de la France. Maurice travaille dans une entreprise de transports de produits frais et il est passé de chauffeur-livreur à responsable d’équipe. Il a une sœur, Anne-Marie, lesbienne aspirante (elle attend de passer son examen avec épreuve optionnelle du gode-ceinture pour devenir lesbienne... [Lire la suite]
01 février 2019

les derniers seront les premiers

Hier, c’était le dernier jour du mois et aujourd’hui, c’est le premier jour du mois. On ne sait plus trop à quel saint se vouer si les choses changent tout le temps. Alors, si même les calendriers et les éphémérides s’y mettent, se mettent à faire n’importe quoi n’importe quand, moi, je ne donne pas cher de ceux qui ne sont pas bien organisés. Je ne vais donner aucun nom pour ne citer personne mais je pense aux gens agiles et jeunes ainsi qu’aux cas soc’ réunis. Tiens, c’est bien, ça, ça nous change. Ce qui est drôle car je viens... [Lire la suite]
04 janvier 2019

Chouchou, t'es où ?

Chouchou, t’es où  mais t’es pas là mais t’es où ? C’est vrai ça, tu es tellement discret que j’ai l’impression que ça fait des semaines et des semaines que je ne t’ai pas vu. Je ne me souviens même pas de ta présence pour la soirée d’anniversaire que nous n’avons pas organisée, tu penses bien, 59 ans, ça ne se fête pas spécialement, en revanche, pour mes 60 ans à venir, on a encore le temps mais j’aimerais que ça vous reste en tête, à vous trois : le président, le patron et toi. Parce qu’on n’est jamais assez de... [Lire la suite]

26 décembre 2018

décembre, un mois de fêtes

Décidément chaque mois de décembre est éprouvant, émotionnellement et physiquement parlant. En effet, je n’arrête pas de faire la fête et en même temps, c’est la haute saison pour nous, dans le mareyage et comme je travaille de nuit (au cas où ça ne se saurait pas encore), autant vous dire que vivement le mois de janvier, hein ? Nous sommes d’accord et j’aime bien quand on est d’accord avec moi. C’est le principe même du tout à l’égo. Oui, c’est à ça que je suis branché en permanence, moi, mais attention, pas avec des tuyaux,... [Lire la suite]
19 décembre 2018

et cet autre traumatisme, quand j’ai appris que j’allais avoir un petit frère

Nous avons été une famille de quatre personnes, nos parents, mon grand-frère et moi et quelle ne fut pas ma surprise, quand, alors que j’avais à peine 16 ans, nos parents en question, nous ont annoncé que nous allions avoir un petit frère ou une petite sœur. Nos vieux (pas si vieux que ça, mais c’est pour éviter de réécrire le mot parents pour la troisième fois dans ce paragraphe – trop tard !) venaient de franchir la barre des quarante ans et même si ça m’a fait plaisir d’apprendre cette étonnante mais grande nouvelle, c’est... [Lire la suite]
14 juin 2018

le stagiaire

En revenant de vacances, il y a un peu plus de deux semaines, maintenant, au boulot, on m’a dit que j’avais un stagiaire en face de moi. Quelle ne fut pas ma surprise ! Ou quelle ne fut pas ma surprise ? J’ai tellement l’habitude d’être tout seul dans un grand bureau que j’avoue que ça a piqué ma curiosité, quand on m’a annoncé la nouvelle. Tout en n’étant pas pressé de le rencontrer car j’ai tellement perdu l’habitude d’avoir quelqu’un en permanence juste sous mes yeux… J’avoue avoir eu un peu peur de ne plus pouvoir... [Lire la suite]
13 mai 2018

un drôle de goût

Ce matin, en me levant, vers 6h37 et vingt-cinq secondes, je me suis dit que ce n’était pas gagné, la météo, encore une fois. Même si c’était peu ou prou conforme aux prévisions vues à la télévision avant le concours Eurovision, hier soir, j’ai trouvé le ciel étrange : une masse grisâtre de nuages, au premier plan et une bande de bleu, au loin, vers là-bas, non pas à l’horizon mais vers les Aubiers et ses immeubles. De toute façon, je n’avais pas envie d’horizon ce matin. Je me suis couché tard avec un goût amer dans la bouche et... [Lire la suite]