10 août 2019

un samedi matin ordinaire

Ça aurait pu être un samedi matin ordinaire mais je ne suis pas sûr que ça le soit ou que ça le reste. D’abord, je me suis levé un peu trop tôt pour quelqu’un qui ne travaille pas, qui ne travaille plus et pourtant, Dieu (s’il existe) sait que je fais partie de ceux à qui appartiennent le monde, en règle générale et matinale. Mais là, quelque chose m’a poussé hors de mon lit, comme une envie pressante de savoir quelque chose que j’ignorais encore. Comme un pressentiment. Mais aussi, comme si j’entendais la pluie tomber parce qu’elle... [Lire la suite]

01 février 2019

les derniers seront les premiers

Hier, c’était le dernier jour du mois et aujourd’hui, c’est le premier jour du mois. On ne sait plus trop à quel saint se vouer si les choses changent tout le temps. Alors, si même les calendriers et les éphémérides s’y mettent, se mettent à faire n’importe quoi n’importe quand, moi, je ne donne pas cher de ceux qui ne sont pas bien organisés. Je ne vais donner aucun nom pour ne citer personne mais je pense aux gens agiles et jeunes ainsi qu’aux cas soc’ réunis. Tiens, c’est bien, ça, ça nous change. Ce qui est drôle car je viens... [Lire la suite]
24 mars 2018

ploc-ploc ou plic-plic ou flip-flip mais pas flic-flic

Cette nuit, on va passer à l’heure d’été. Un faits divers qui n’arrive qu’une fois par an. Ploc. Personnellement, je suis plutôt un peu contre pour ne pas dire carrément contre. Mais comme on ne me laisse pas le choix, je suis obligé de subir et ça m’embête car je pense que ça pourrait être à la carte. Ploc-ploc. Chacun choisit son heure, celle qui lui va bien. Et après, ce n’est qu’une question d’arrangement et d’organisation. Ploc. Et bon, ça, c’est un vœu pieu. Ou un peu vieux. Ploc-ploc. Oh non, ne me dites pas que ça va... [Lire la suite]
01 mars 2018

un coup de barre ?

Et puis, monsieur, madame, mademoiselle, sachez qu’en ce moment, je suis bien fatigué, j’en ai marre, j’en ai marre, j’en ai marre… Alors, comme ça, on a un coup de barre, Stéphane ? Oui, ces derniers jours ont été un peu pénibles. Entre cette allergie suite à l’absorption d’un médicament générique qui ne m’a pas convenu ; la rupture avec l’autre, là, mon ex-non-meilleure amie ; le grand froid qui nous a enveloppés pendant quelques temps ; la fatigue de mes horaires qui, cumulée avec mon âge qui ne recule pas, ne... [Lire la suite]
12 janvier 2017

un jour pour rien

Un jour pour rien, c’est toujours un jour de trop et pourtant, c’est un jour de moins. Comme si on avait été volé par rapport à l’emballage. Par rapport à la publicité. Mensongère parmi tant d’autres. Mais encore une fois, je me suis fait avoir par un slogan et par les jolies couleurs. Tant de promesses. Tant de choses qui font envie et qui, finalement, sont à l’opposé de ce qu’on attendait. C’est un abus de faiblesse. C’est comme pour toutes ces nuits. Tous ces rêves qu’on m’a vendus. Et moi qui ai sauté les deux pieds dedans. En... [Lire la suite]
16 août 2016

la faute à Bécassine

Si je publie tard, aujourd’hui, ce n’est pas que la faute à la chaleur mais aussi et surtout celle à Bécassine. On ne dit pas la faute à Bécassine, mais la faute de Bécassine. D’accord. Je sais. Mais on ne va pas chipoter avec la touffeur qu’on subit, si ? Non. Je ne crois pas. Je reprends. Donc, aujourd’hui, je publie mon billet quotidien à près de 17h car je suis allé chez ma cousine qui m’a servi un déjeuner de Noël en plein mois d’août et ensuite, nous sommes allés voir la petite maison qu’elle va prendre en location à... [Lire la suite]
30 mai 2016

arrêter tout ça – le bout du tunnel ? (3)

Finalement, quand je suis sorti de cette espèce de léthargie dans laquelle j’étais tombé, j’ai vite repris conscience de la drôle de situation dans laquelle j’étais. Et la voiture s’est rapidement arrêtée. Le cœur battant plus fort que d’habitude, j’ai attendu quelques dizaines de secondes pour savoir ce qui allait se passer, ce qui allait m’arriver et j’ai entendu deux portières s’ouvrir et je n’ai donc pas été surpris quand j’ai entendu des pas s’approcher du coffre dans lequel j’étais très inconfortablement et mal installé.... [Lire la suite]
14 février 2016

un drôle d'animal, le parce

C’est en allant au cinéma, hier après-midi, que j’ai vu ce nom d’animal pour la première fois et ça m’a fait tout drôle car je ne le connaissais pas et pourtant, je savais qu’il s’agissait d’un être vivant et non pas d’une chose ou d’une idée, d’une abstraction. Et là, je me suis dit que franchement, j’avais de l’instinct à défaut de la culture même si… mais bon, ce n’est pas parce que c’est la St Valentin que je dois absolument m’envoyer des fleurs. Ça fait prétentieux et surtout, très égocentré. Oui, d’accord, ce n’est pas tout à... [Lire la suite]
17 décembre 2015

des heures supplémentaires ?

D’après les données statistiques officielles, je viens d’apprendre qu’au cours de ma vie (qui n’est pas encore terminée à l’instant où j’écris ces lignes), j’aurai passé un certain nombre d’heures pas forcément très productives, pour certaines et d’autres, pas assez nombreuses à mon goût, quand elles sont en rapport avec des choses agréables. Je vous propose de faire le point sur les heures passées de façon plaisante et celles, qu’on subit et qu’on aurait préféré passer dans la première catégorie. Dans toute ma vie, je devrais avoir... [Lire la suite]