14 novembre 2018

elle est partie quand on m’a coupé l’eau pendant que je prenais l’air (versions progressives)

elle est partie quand on m’a coupé l’eau pendant que je prenais l’air (version épuration totale) C’est en vuant écie mn nm que je me suis endu cmpte qu’n m’avait cupé ’eau. Sans péavis. Sans justificatin. Et mi, ça m’a un peu cué e bec. Qui s’est justement etuvé dans ’eau. Et je me suis demandé cmment j’aais puvi faie pu cntinue de gée es stcks de pissns si n n’a pus d’eau. Déjà qu’i ne me estait pus gand-chse, à peine un peu pus que a peau su es s, j’étais sec cmme un cup de tique as, si n me cupe ’eau, ça ne va pas s’aange. J’ai... [Lire la suite]

03 janvier 2018

des vraies poules mouillées, ces poissons

C’est incroyable mais vrai. Il y a longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Je suis comme si j’étais en vitrine, en train d’attendre le client. Je suis au boulot et je n’ai rien à faire. Et quand je dis que je n’ai rien à faire, je persiste et je signe : je n’ai rien à faire du tout. Il est 9h30 et j’ai terminé tout mon travail. La nuit a été si peu importante que ça s’en ressent jusqu’à mon niveau. Presque pas de bons de livraison, presque pas de stocks, pas beaucoup de mouvements de stocks donc, pas d’écart à résoudre et une... [Lire la suite]
19 décembre 2017

comme on fait son lit, on se couche

Et petit à petit, l’oiseau fait son nid afin d’être dans de beaux draps. Cela va de soi. Ou de satin. Bien que moi, je préfère la percale. Je suis douillet. Nous venons juste d’être livrés de notre lit électrique mais je devrais plutôt dire « nos lits électriques » car nous avons deux sommiers, deux matelas et comme nous sommes deux, ça fait un chacun et je ne retiens rien. Ça m’impressionne un peu, de savoir qu’une main malveillante pourrait modifier la position de mon sommier pendant mon sommeil et je m’imagine... [Lire la suite]
25 novembre 2017

et pendant ce temps-là, la banque alimentaire

Dans ma colère d’hier, contre le black Friday (qui n’est pas encore terminé, hélas !), j’ai oublié de dire que pendant ce temps-là, pendant que les névrosés de la consommation couraient dans les supermarchés pour ne rater aucune (bonne ?) affaire, à l’entrée et à sortie, se trouvaient les bénévoles pour la collecte national de la banque alimentaire. Une espèce de non-sens le plus total. On marche sur la tête. Certains, une grosse poignée sont allés gaspiller leur argent et pendant ce temps-là, d’autres n’ont pas de quoi... [Lire la suite]
25 septembre 2017

la cigarette du condamné

Bon, c’est ma dernière journée, encore une fois. La dernière journée avant la reprise. Celle du condamné à ses risques et périls. Cela mérite-t-il une cigarette avant d’y retourner ? Non merci, je ne fume pas. Pas même la moquette. Juste un peu de saumon, de temps en temps… D’ailleurs, à propos de saumon, pendant que j’étais en vacances, sur la Costa Brava, dans notre hôtel, il y avait des petits déjeuners assez exceptionnels par leur variété et la qualité des produits. En particulier, du saumon fumé, puisqu’il en était question... [Lire la suite]
16 août 2017

le bon compromis

Bon, finalement, je pense avoir trouvé le bon compromis pour mettre fin à cette grève stupide et inutile (à moins que ça ne soit l’inverse) mais bon, ce que je viens de dire, c’est un peu un pléonasme, de nos jours : combien de grèves ne sont-elles pas stupides et inutiles, désormais ? Je dois l’avouer, j’ai lâché un peu de lest pour retrouver un blog normal, en bon état de marche et tout le toutim. J’ai cédé sur deux choses qui ont fait débloquer une situation qui me semblait dans une impasse dans laquelle il n’était pas... [Lire la suite]

28 juillet 2017

du calme, du calme et surtout, rester calme

Du calme, du calme et surtout, rester calme. Mais pourquoi s’énerver alors que je suis tout ramolli ? J’en serais bien incapable, même si on me le demandait, encore et encore et toujours. Du calme, du calme, bof, oui, je veux bien mais le plus énervé de tous, c’est loin d’être moi. Vous savez, je me réveille d’une nouvelle grosse sieste bien lourde, alors côté tranquillité, je peux vous en revendre, j’en ai plein les stocks. Ça dégouline de partout. Du calme, du calme et surtout, rester calme. En même temps, je me demande si je... [Lire la suite]
21 juillet 2017

je ferais mieux de prendre modèle dans les stocks

Quand je dis que je ferais mieux de prendre modèle dans les stocks, je me demande pourquoi certains haussent les yeux et lèvent les épaules au ciel. Parce que c’est vrai ce qu’on dit dans les chaumières (et peut-être même certaines champignonnières, allez savoir), quand on n’a rien à dire, il vaut mieux se taire. Et se terrer dans son coin en attendant qu’on ait quelque chose d’intéressant à sortir ou qu’on nous autorise à parler. Et là, aujourd’hui, c’est un jour à ne pas ouvrir la bouche. À se la coudre et à jouer à Motus. Parce... [Lire la suite]
12 octobre 2016

le poinçonneur des Lilas

Je suis le poinçonneur de Lormont. Dans le cadre de mon travail, j’ai souvent l’occasion de perforer des liasses de papier afin de les archiver. Et pour ce faire, j’ai une trouilloteuse, comme on dit. Pas une de compétition mais pas loin. Et depuis deux ans, je conserve tous les confettis qui sont dans le réservoir de l’appareil et donc, régulièrement, je le vide dans des boîtes spéciales, que j’ai dédiées à l’emmagasinage de ces petits ronds de papier. Pour la majorité des gens, ils ne sont pas très festifs car majoritairement blancs... [Lire la suite]
30 mars 2016

et maintenant, que vais-je faire ?

Bon, ben voilà, j’ai terminé mon travail et il n’est que 11h05. Et maintenant, que vais-je faire ? J’ai pointé tous les achats, j’ai saisi le stock, j’ai analysé les écarts, j’ai pointé tous les BL clients, j’ai procédé aux modifications quand c’était nécessaire, j’ai saisi toutes les criées sur la filiale Sayo et je nous ai fait les ventes, j’ai classé tous les BL fournisseurs, j’ai établi les quelques factures qui devaient l’être, j’ai fait le point sur les avoirs fournisseurs et j’ai préparé les 4 soles pour le patron et... [Lire la suite]