05 juin 2019

stationnement gratuit

Tout le monde le sait (ou alors, tout le monde devrait le savoir), j’habite dans une rue qui n’existe pas. Tout du moins, dans les GPS, sur les plans et pour les livreurs de tout poil (pourquoi de tout poil ? Est-ce que je donnerais dans le cliché en imaginant que tous les chauffeurs-livreurs sont très poilus, portent toujours des marcels et auraient du ventre ? Ce n’est pas impossible... Je vais réfléchir à ça…) Comment cela se fait-il que j’habite dans une rue qui n’existe pas ? Parce qu’elle n’est pas encore... [Lire la suite]

29 septembre 2017

la rangée 13 ou la rangée 14 ?

Le vendredi, quand je débauche, entre 11 et 11h30, je file directement au centre commercial du Lac pour y faire mes courses de base en prévision du week-end. Pour tout ce qui est des végétaux (fruits et légumes, je vais au marché de la place Pey Berland, le dimanche matin…) Aujourd’hui, je n’ai pas dérogé à la règle et quand je suis arrivé au parking, j’ai choisi d’aller chercher une place de stationnement à proximité de l’entrée la plus centrale du centre. Et j’ai été un peu surpris de voir qu’il y avait plus de monde que d’habitude.... [Lire la suite]
09 août 2017

une heure quinze de stationnement gratuit

En tant que bordelais même si pas natif mais naturalisé, j’ai le droit de bénéficier de conditions spéciales pour stationner dans certains secteurs, comme dans d’autres grandes villes, d’ailleurs. Des villes d’ailleurs, d’ailleurs. Oui, c’est ça. Et là, la société qui gérait ce système dématérialisé a changé (probablement parce que la mairie le souhaitait) et donc, il m’a fallu comme les autres abonnés, faire un transfert d’Urbis Mobile vers Easy Park. Bien sûr, mes coordonnées et mon solde créditeur sont passés comme une lettre à la... [Lire la suite]
21 mai 2017

peut-être, mais elle est députée

Mercredi dernier, je rentrais du centre-ville en voiture et j’étais rue des Frères Bonie, le long de l’ancien Fort du Hâ, à côté du nouveau Palais de Justice et comme bien souvent, des cyclistes roulaient sur la chaussée au lieu d’être tout normalement sur la piste qui leur est réservée. Alors, j’ai essayé d’être patient mais non, je n’ai pas réussi longtemps et au bout d’un peu plus de dix secondes, fatigué de rouler à 12 à l’heure au risque de caler, j’ai donné plusieurs coups de klaxon. En vain. Non pas vingt coups mais des coups... [Lire la suite]