01 novembre 2016

tous ceints

Loin d’être une fête sinistre, la Toussaint est, bien au contraire, la fête de tous les Saints et ça, c’est plutôt joyeux, non ? On n’a jamais souhaité bonne fête à Paulette en faisant la gueule. Sauf Guy Bedos, oui, c’est vrai. Mais les autres que Guy Bedos ? Non ? Alors, pourquoi imaginer des choses sombres le 1er novembre quand on pense que c’est encore la Sainte Paulette vu qu’elle fait normalement partie de tous les saints. Le 1er novembre est un jour coloré, pour moi. Même quand il ne fait pas beau comme... [Lire la suite]

31 juillet 2016

le premier orage sans désespoir

Ça y est, notre nouvel appartement a été baptisé et notre terrasse a été arrosée. À votre santé, messieurs-dames, c’est Tlaloc qui régale. Hier, nous avons fêté aussi dignement que possible notre installation, en tête-à-tête et nous nous sommes abreuvés jusqu’à plus soif mais ce matin, pas de gueule de bois, non, juste la sensation d’en avoir peut-être trop vu, peut-être trop bu. En même temps, ce n’était que de l’eau, de l’eau de là-haut, de l’eau de l’au-delà. Je suis allé en ville à vélo et je suis revenu juste au moment où les... [Lire la suite]
11 juillet 2016

il faudra du temps pour s'en remettre

Normalement, j’attaque ma dernière semaine dans cet appartement que j’occupe depuis seize ans. Avec un peu de chance, si tout se passe bien, aujourd’hui, demain et après-demain, nous allons pouvoir confirmer dimanche prochain pour le déménageur. Et dimanche soir, nous devrions dormir là-bas, à la Factory. À l’autre bout de Bordeaux. Près du pont Chaban-Delmas. Un peu plus au calme. Un peu plus à l’air. Mais toujours en ville quand même. Hier, Isabelle, ma cousine, pas la femme de ménage, est venue passer la journée avec nous et nous... [Lire la suite]
25 mai 2016

quarante-neuf tiers

Et si je me mettais en grève, moi aussi ? Si je décidais de ne plus consommer quelque marque que ce soit qui fait partie de celles dont les membres du personnel, légalement syndiqués, m’ont au moins une fois empêché de circuler, d’acheter quelque chose dont j’avais besoin ou d’assister à un spectacle pour lequel j’avais réservé des places, hein, si je décidais de faire la grève des marques dont les employés ne pensent qu’à eux ? Ça ne changerait pas grand-chose aux choses. Mais ça me procurerait un plaisir que je n’ose... [Lire la suite]
29 janvier 2016

maintenant qu'elle est au courant

Hier, j’ai fini par lâcher le morceau parce qu’il a bien fallu que je m’adapte aux circonstances et ça va, elle sait tout. Ou presque. Maintenant qu’elle au courant, Monique, ça fait tout drôle. Et même encore plus. Car soudain, tout est devenu léger. On n’a plus à faire de cachotteries. On n’a plus à se prendre la tête pour organiser et tout faire correspondre, finalement, c’est un mal pour un bien. Peut-être qu’elle avait raison, il ne fallait rien prévoir pour ses 80 ans. Bon, d’accord, elle ne veut pas fêter ses 80 ans, ce que je... [Lire la suite]
15 janvier 2016

on a failli être en retard

Depuis ce matin, c’est la course mais sans échalote. Je n’arrête pas et en plus, le pire, c’est que je passe mon temps à manquer d’être en retard, moi qui déteste ça… Ça a mal commencé par un réveil normal mais qui a vite dérapé en perte d’environ cinq minutes à chercher ceci ou chercher cela car je n’avais pas tout préparé hier soir, alors que je rentrais d’une superbe représentation des Arts Florissants, à l’Auditorium et ce, malgré ma migraine. Il faut que je précise que je n’ai pas apprécié le spectacle à sa juste mesure mais ce... [Lire la suite]

07 septembre 2015

zéro virgule soixante-quatorze kilomètre carré

Debout depuis un moment, quand j’ai discrètement ouvert un store électrique du séjour, j’ai vu qu’il faisait encore un peu nuit alors que moi, j’avais encore  un peu sommeil mais que je l’avais perdu et donc, il valait mieux me lever pour ne pas perdre mon temps à le chercher dans le lit, toutes lumières éteintes. Et là, je me suis fait un café dosette, une fois n’est pas coutume et j’ai bouquiné, j’ai terminé le roman que j’avais en cours, une trentaine de pages et découvrir un dénouement auquel je ne m’attendais pas et en... [Lire la suite]
09 mai 2015

vouloir ne pas être méchant

Contrairement à il y a quelques années, j’évite régulièrement de dire du mal des spectacles ou des films que je n’ai pas aimés. Parce que, d’une part, si je ne les ai pas aimés, ça ne veut pas dire que ce sont des navets, à quelques exceptions près car parfois, je sais reconnaître une daube d’un film moyen, quand même, malgré tout, sans blague, hein… Et parce que, d’autre part, finalement, qui suis-je, moi, pour critiquer négativement le travail de quelqu’un qui est allé au bout de son projet ? Oui, c’est vrai, ça, qui suis-je... [Lire la suite]
17 avril 2015

robotique

Nous devions y aller à quatre, puis, l’un d’entre nous s’est désisté et nous nous sommes retrouvés à trois mais c’était sans compter que j’avais de la ressource, j’ai contacté Isabelle, ma cousine et je lui ai proposé de se joindre à nous pour que nous soyons de nouveau quatre. Quatre selon les organisateurs mais deux selon la police. Qui disait vrai ? On va dire que c’était nous… je nous fais particulièrement confiance sur ce coup-là. Nous y sommes donc allés tranquillement et nous avons dîné avant. Comme si nous avions faim.... [Lire la suite]
11 mars 2015

agressions multiples

En choisissant ce spectacle, en juin dernier, au Pin Galant et en y allant, hier soir, avec Isabelle, ma cousine préférée, je ne pensais pas subir autant d’agressions. Au point que j’aurais volontiers écrit agrrrrresssssions avec plein de R et plein de S. En tout cas, la soirée a mieux commencé qu’elle ne s’est terminée mais jamais, au grand jamais, je n’ai autant subi un spectacle sans pouvoir m’en échapper. Je n’ai pas voulu planter Isabelle, pensant qu’elle, elle y trouvait son compte et en plus, en m’asseyant à la place que... [Lire la suite]