17 septembre 2019

scribam cotidie dies

J’espère qu’elle n’est pas passée inaperçue, ma citation latine, d’hier. Je ne sais pas combien vous serez à savoir l’attribuer, tant à son auteur qu’à l’époque où elle a été dite, officiellement, la première fois. En tout cas, dans ce blog, c’était hier, la première fois. Et son auteur ? Un petit mètre soixante-dix. Oui, je sais, elle est nulle, celle-ci. Son hauteur ? C’est moi. J’ai moi-même inventé une citation latine car je n’en ai trouvé aucune qui me convenait. Ça fait partie de mon charme. Suus 'pars mea leporem. Ou... [Lire la suite]

04 décembre 2018

une courte mais certaine agonie

Elle n’a pas bronché, quand le verdict est tombé. Elle est restée très digne mais moi, qui la connais bien, maintenant, ça va bientôt faire un an qu’on s’est vus tous les jours, j’ai bien vu qu’elle avait accusé le coup. Ça a dû être terrible en son for intérieur. Surtout quand on sait qu’elle n’a rien voulu montrer. Si encore elle avait laissé s’échapper un ou deux soupirs, j’aurais pu réagir en tentant de la prendre dans mes bras et lui dire qu’on allait se battre même si au fond de moi, je savais déjà que la partie était finie. Il... [Lire la suite]
21 février 2018

chez le… chez le quoi, déjà ? Ah oui, chez le spécialiste

Bon, madame Tournier, je suis content qu’on puisse se voir en tête-à-tête car ce que j’ai à vous dire, ce n’est pas forcément facile à entendre pour votre mari… Non, ce n’est pas très facile à entendre… Mais où ai-je mis mon papier avec ce que je devais vous dire ? Bon, pendant que je cherche, je vous rappelle que ce que je vais vous dire, pour l’instant, vous le gardez pour vous. Encore faudrait-il que je puisse vous dire quelque chose que vous pourriez garder pour vous. Ah voilà ! Il était là, sous mon agenda. J’avais dû... [Lire la suite]