26 juin 2017

c'est une maison extraordinaire...

On y voit aussi des statues qui se tiennent tranquilles tout le jour, dit-on ; mais moi, je sais que, dès la nuit venue, elles s'en vont danser sur le gazon. Je viens faire amende honorable et me repentir. J’ai failli médire un peu trop sur Narbonne, avant d’y aller, samedi mais contre toute attente, je suis tombé sous le charme de cette ville que je méconnaissais totalement. Comme quoi, il faut bien ne jamais vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Je suis tombé sous le charme de ces grands arbres qui bordent les beaux... [Lire la suite]