13 mars 2019

pourquoi tant de N ?

C’est vrai, ça, pourquoi dans de N dans le mot migrainnnnnnnnnnne ? J’ai toujours été migraineux, au point que je pense même avoir été un graineux intégral pour ne pas dire intégriste, pendant près de quarante ans et depuis quelques (petites) annnnnées, ça avait fini par presque disparaître hormis quelques crises ponctuelles pour ne pas dire résiduelles. Comme juste pour me rappeler que ça a été une grande partie de ma vie. Un peu comme un ou une ex dont on a des nouvelles de temps en temps mais là, qu’on n’est pas forcément... [Lire la suite]

30 août 2017

ça s’organise tant bien que mal

Quand on vous dit que, passé un certain âge, tout fout le camp et que c’était mieux avant, forcément. La nostalgie, quand elle nous tient, elle nous balance dans la figure qu’elle est bien ce qu’elle a toujours été : une sournoise qui nous fait tantôt du bien, tantôt du mal. Parce que c’est toujours un peu étrange de penser à ce qu’on a vécu, à ceux qu’on a connus (et qui ne sont plus là soit parce qu’ils ont disparu, soit parce que l’éloignement a fait que…) et à tout ce temps passé qui ne se rattrape guère, qui ne se rattrape... [Lire la suite]