11 octobre 2017

pourquoi pas carrément trente, au moins

Le patron aimerait que je m’occupe de lui passer une commande de confitures sur le site Vekoop, en Allemagne, comme en mai dernier. Cette fois-là, j’en avais pris 21 et il en est arrivé au bout. Alors, comme il ne veut pas spécialement tomber en rupture, je pense que je vais faire ce qu’il faut pour qu’il soit livré le plus vite possible en tenant compte des délais d’acheminement… En gros, je pense qu’en une petite semaine, ça pourrait être dans ses placards. Pourquoi acheter des confitures en Allemagne et pas en France ?... [Lire la suite]

09 avril 2016

le Pape a dit

Que l’acte d’amour, sans être marié, est un pêché… C’est bien là le problème. C’est que le Pape dit quelque chose et que les souris dansent. Il suffit que le chat ne soit plus là et les gens n’en font plus qu’à leur tête. Le Pape, il leur dit, comme le disait déjà Jésus en son temps, aimez-vous les uns les autres et dès qu’il a franchi la porte pour aller boire une bière ou pour aller faire pipi (pourquoi un pape ne boirait-il pas de bière ?), les gens, ils haussent les épaules et ils ne font rien qu’à se faire du mal. Qu’à... [Lire la suite]
30 septembre 2015

conférence de presse

Y a des jours où on aimerait être une petite souris. Enfin, juste le temps des sempiternelles réflexions limite idiotes des gens qui nous entourent et en particulier des gens avec qui on travaille, ces chers collègues. Tiens, par exemple, l’autre matin, lundi en huit, alors que je venais de sortir de la voiture, encore en pleine nuit, avant le petit matin, je suis allé dans mon bureau et je suis allé saluer deux collègues en train d’acheter en criée via Internet et je me disais que c’était paradoxal mais pourtant bien vrai : le... [Lire la suite]
30 mai 2015

il n'existe pas de poème sur la douleur

J’ai cherché s’il existait des poèmes sur la douleur autre que celle, plus psychologique d’un deuil, de la rupture amoureuse ou du mal de vivre, qui ne prévient jamais mais qui arrive, toujours l’air de rien mais non, personne n’a jamais écrit de poème post-opératoire. Personne n’a jamais versifié sur le pansement qui cache une cicatrice en cours de formation. Personne n’a jamais chanté le fait de ne savoir dans quelle position se mettre pour avoir moins mal à défaut de ne plus avoir mal du tout car quand on croit que la douleur... [Lire la suite]