30 juin 2020

mon premier (vrai) haïku

Ce week-end, j’ai composé mon premier vrai haïku. Depuis le temps que j’en avais envie, je m’y suis enfin mis et si le résultat n’est pas tout à fait à la hauteur de mes souhaits et de mes exigences, je dois reconnaître que ça aurait pu être bien pire. Le problème, ce sont les contraintes et même si j’aime ça (je suis un masochiste de la langue française), ça reste très difficile quand on veut respecter les règles de base. Composer un haïku, c’est déjà n’écrire que trois vers de respectivement 5, 7 et 5 syllabes, 17 en tout. Pas une... [Lire la suite]

28 avril 2016

avant l'heure, ce n'est plus l'heure mais c'est quelle heure ?

Je dors paisiblement. Du moins en apparence. Je me suis couché relativement de bonne heure comme souvent, en ce moment et j’espère passer une nuit correcte à défaut d’en vivre une bonne. Malgré les souhaits du président quand je lui ai dit que j’allais au lit. Soudain, je me réveille. Forcément, je regarde l’heure car je suis un névrosé des aiguilles. Un obsédé de la chose. Un forcené des horaires. Et quand je me réveille, la nuit, je ne peux pas faire autrement que regarder ce que l’appareil affiche. Et deux fois plutôt qu’une. En... [Lire la suite]
27 mars 2014

atchoum !

Il est d'usage que l'on  dise "à tes souhaits" ou "à vos souhaits" à quelqu'un qui éternue. Je ne suis pas certain que cela soit vraiment dans les règles de l'art du savoir-vivre. En effet, j'ai déjà entendu dire que lorsqu'on éternuait, c'était le diable qui cherchait à sortir de nous (pour on ne sait quelles obscures raisons) et de dire "à tes souhaits" ce serait lui permette d'exaucer les siens, pas toujours très recommandables, je suppose. D'une autre façon, dire "à tes souhaits" à quelqu'un témoigne aussi du fait qu'on... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 14:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,