27 avril 2021

serai-je capable, un jour, de te faire aimer la poésie ?

C’est une vraie question que je me pose, parfois : serai-je capable, un jour, de te faire aimer la poésie. Je ne sais pas pourquoi, mais j’aimerais beaucoup y parvenir. Non pas que je me lance un défi qui serait aussi bizarre qu’improbable (Improbable ! J’ai dit improbable ? Comme c’est improbable !...) mais tout simplement parce que bien souvent, dans ma vie, que ce soit en lisant des vers ou en composant moi-même mes propres strophes, le cinquième des Arts (avec la dramaturgie) m’a beaucoup accompagné dans ma vie... [Lire la suite]

10 avril 2021

je suis d'accord sur tout

J’suis d’accord pour le cinéma, pour le rock, le twist ou le cha-cha / J’suis d’accord pour tout c’que tu voudras mais ne compte pas sur moi pour aller chez toi…  Et si on sortait ensemble, un de ces soirs ? Je suis d’accord. On pourrait aller au cinéma et ensuite au restaurant, c’est moi qui t’invite. Je suis d’accord. Ou alors, c’est toi qui m’invites. Je suis d’accord. Et pendant le film, tu pourras prendre ma main dans la tienne. Je suis d’accord. Et tu pourras m’embrasser. Je suis d’accord. Et ensuite, nous pourrons... [Lire la suite]
04 janvier 2021

te voir les jours de pluie

Et si je te proposais de nous voir les jours où il pleut car les jours de pluie, c’est propice à ce que nous passions du temps ensemble, que me répondrais-tu, que me dirais-tu ? Personnellement, je pense que ce serait plutôt une bonne idée car moi, les jours de pluie, j’aime bien rester au chaud, en ne sortant pas du tout de chez moi ou alors, aller carrément marcher sous les averses et me faire mouiller jusqu’à plus soif à la seule condition que ce soit pour te retrouver. Pour pouvoir venir me sécher contre toi. Me sécher contre... [Lire la suite]
15 décembre 2020

fin des attestations de déplacement

Si je ne me suis pas trompé, c’est dès ce matin que c’en est fini des attestations de déplacement (jusqu’au prochain confinement) et à la place, c’est le couvre-feu (pour deux confinements vécus, un couvre-feu offert !), c’en est donc fini. Non pas que ça ait été insupportable car avec l’application TousAnticovid sur mon téléphone, c’était un jeu d’enfant mais c’est vrai qu’en parallèle, ça devenait un peu pénible. Et pourtant, je n’ai jamais oublié une seule fois de m’en servir. Je ne suis jamais sorti sans en renseigner une,... [Lire la suite]
10 novembre 2020

impossible n’est pas français mais animal

Je vous jure que c’est vrai : un crocodile est incapable de tirer la langue car cette dernière ne peut pas sortir de sa bouche. Donc, ça doit être vraiment très, très, très difficile pour les petits crocodiles, les crocodiles (ça porte le même nom que son papa, un bébé crocodile et la maman aussi, elle porte le même nom que son mari, la crocodile !) car si un autre petit crocodile fait une vacherie ou dit une méchanceté au premier petit crocodile, ce dernier ne peut pas lui tirer la langue pour lui montrer son dédain. Et son... [Lire la suite]
19 septembre 2020

hémorroïdes, herpès et tutti frotti

Bonjour, je voudrais quelque chose contre les boutons de fièvre ? J’en ai un sur la lèvre supérieure et ça me démange et je ne me souviens plus du nom de la crème que j’achetais, il y a quelques années. Il me semble qu’il y avait un nom avec un O et un A dedans mais ça ne me revient pas, je l’ai sur le bout de la langue, le nom mais ça ne veut pas sortir. Heureusement que ce n’est que le nom que j’ai sur le bout de la langue et pas un herpès mais ça n’existe pas un herpès lingual, si ? Oui, je patiente. Pardon ?... [Lire la suite]

19 mars 2020

maman, je peux avoir un peu plus de bonbons ?

Maman, je peux avoir encore des bonbons ? Il manque la phrase magique, Kévin. S’il te plaît. S’il te plaît quoi ? Je peux avoir encore des bonbons, s’il te plaît ? S’il te plaît qui ? Maman. S’il te plaît qui ? S’il te plaît, maman ! Tu en as mangé beaucoup déjà, ce n’est pas raisonnable, Kévin. Tu ferais mieux de manger une banane. Non, je ne veux pas une banane, je veux d’autres bonbons. C’est pas juste. De quoi ? Qu’est-ce qui n’est pas juste, Kévin ? De pas pouvoir sortir dehors et moi, je... [Lire la suite]
15 janvier 2020

putain, si je vous dis que je suis calme !

Putain ! Arrêtez de me dire de me calmer puisque je suis déjà calme ! Je ne sais pas ce qui vous prend mais arrêtez de vous imaginer que je suis énervé, bordel ! Je ne sais pas ce qui vous prend par la tête, à chaque fois, de me voir comme quelqu’un qui est toujours à cran alors qu’il n’y a pas plus zen que moi ! Non, vraiment, je suis zen. Et arrêtez de m’emmerder en me disant le contraire. Je suis tellement zen que vous n’arriverez pas à me faire sortir de mes gonds même si vous continuez, même si vous persistez... [Lire la suite]
01 janvier 2016

l'an nouveau

Que dites-vous ? C’est l’an nouveau qui déjà frappe au carreau Je ne veux pas le voir j’ai fait un nœud à ma mémoire et ne me souviens que d’hier car je préfère l’an d’avant l’an d’avant que je sois vieille j’avais vingt ans j’avais le temps et toute la vie à venir par des chemins frais et lents Aux fenêtres il faudrait mettre des barreaux un verrou sous la porte Je vous en prie ne laissez pas entrer ici l’an nouveau car s’il entre, il faut que j’en sorte   Brigitte Richter
Posté par sibal33 à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
04 juin 2015

on va se promener ?

Avant-hier, j’ai écrit un billet dans lequel je disais que je comprenais les chiens d’appartement qui tournaient un peu en rond chez eux, faisant sans cesse les mêmes pas, prenant tout le temps les mêmes chemins et allant tout le temps à la même fenêtre pour voir ailleurs s’il se passe quelque chose. Cet ailleurs qui est bien loin, vu d’un cinquième étage. Comme un film d’animation en projection privée mais autant vous dire que le scénario est assez médiocre et la distribution ne brille pas par sa pertinence. On a quand même affaire à... [Lire la suite]