02 juin 2021

assurance dépendance

J’ai signé le contrat hier matin, à 11h27. Mais il ne prendra effet qu’à partir d’aujourd’hui, le lendemain d’hier. Et donc, là, en ce 2 juin 2021, je suis officiellement souscripteur d’une assurance dépendance pour s’il m’arrive une tuile et que je doive être placé dans un établissement spécialisé ou que j’aie besoin d’aides à domicile pour me lever, me faire la toilette (en bas compris), m’habiller, me préparer et m’aider à manger, m’accompagner dans des sorties utiles ou agréables : « Un petit tour dans le jardin de la... [Lire la suite]

28 avril 2021

après les Fontenelles, surtout, ne pas prendre Boisne

Au deuxième rond-point, tu prends la deuxième sortie et là, en direction de Sainte-Néomaye. Tu ne peux pas te tromper et tu verras, c’est une jolie petite route, bien plus agréable que l’ancienne nationale. Oui, parce que ça doit être devenu une départementale, maintenant. Oh, ça fait bien un certain temps de ça, je ne me souviens plus quand ça a été déclassé. Quand tu vas traverser Sainte-Néomaye, tu seras surpris, car c’est un village assez étendu et on ne dirait pas qu’il n’y a pas beaucoup plus de 1 000 habitants. Il y a... [Lire la suite]
01 février 2021

j’ai laissé la sortie Royan sur ma droite

En rentrant de chez mes parents, où je n’ai vu que ma mère mais pas mon père, j’étais sur l’autoroute, à un peu moins de 130 km/h car le temps était un peu humide et dans ce cas, il faut réduire sa vitesse. Et à un moment, j’ai vu un panneau annonçant la sortie Royan à un certain nombre de kilomètres. Et là, tout en écoutant des morceaux de musique sur une clé USB que j’ai remplie moi-même, j’ai pensé à toi. Tu n’habites pas Royan mais tu pourrais y vivre. Et tu pourrais y être quand je passe à proximité de la sortie d’autoroute qui... [Lire la suite]
19 décembre 2019

alors voilà, cette fois, c’est fini la comédie

C'est fini, c'est fini la comédie, tout avait commencé comme une pièce à succès dans le décor tout bleu d'un théâtre de banlieue, nous n'étions que nous deux… Eh oui, voilà, c’est fini. La partie est terminée. Je suis né entre le 10 et le 20 décembre et les jeux sont faits, alea jacta est. Il est temps de fermer la porte du casino où se trouvait la roulette russe avec seulement dix numéros, du 10 au 19 et dorénavant, toute réclamation sera irrecevable et toute sortie est considérée comme définitive. Entre ces deux dates, je pense que... [Lire la suite]
05 avril 2018

puisque c’est comme ça, je retourne chez ma mère

Il ne faut quand même pas pousser mémé dans les orties ni maman vers la sortie mais puisque c’est comme ça, je retourne chez ma mère et pas plus tard que demain matin. Na ! Je retourne chez ma mère et je rends mon tablier à qui en voudra. Parce que je suis comme ça, moi, si on me chatouille trop, je ne ris pas, je prends la mouche et même la mouche du coche et je tourne les talons (et l’étalon) et je tire la langue mentalement et je hausse les épaules virtuellement. Surtout si l’autre (ou les autres) est (ou sont) plus fort(s)... [Lire la suite]
06 décembre 2014

in vino veritas

Mais non, je ne suis pas bourré, je sais encore ce que je dis et je tiens encore debout, tiens, regarde, sur une seule jambe avec les bras devant moi, t'as vu, moi je ne bouge pas d'un pouce, c'est toi qui tournes autour de moi. Alors si je te dis que je suis pas bourré, tu peux me croire. Et si je te dis que j'aime ton corsage (corps sage ?), c'est que j'aime ton corsage. Idem pour ton gilet. En plus, je trouve que tu as de la jambe, et ça, ce n'est pas pour me déplaire. J'ai même envie de dire que ta cuisse me séduit et que tu as... [Lire la suite]