25 octobre 2019

je ne comprends rien au temps qui passe

Je ne comprends rien au temps qui passe, je me suis allongé sur le canapé, je n’ai fermé les yeux qu’une poignée de secondes et quand je me suis réveillé, quelqu’un avait touché à l’horloge du salon et l’avait avancée de plus de deux heures. Et pourtant, je suis sûr que je ne me suis pas endormi. Je jure que je n’ai pas sommeillé du tout. J’ai juste fermé les yeux pour tenter de canaliser certaines pensées. Et quand je me suis retrouvé deux heures plus tard que prévu, j’ai failli appeler la police pour déposer une plainte contre X car... [Lire la suite]