01 novembre 2014

prendre son pied pour une lanterne

Hier, c’était la soirée, c’était la nuit Halloween (non mais, Hallo, quoi !) et je ne ferai pas le plaisir à ceux qui ronchonnent de me voir souvent râler que ça m’a énervé car justement, ça ne m’a pas énervé. Je me suis couché assez rapidement après m’être longuement endormi devant la télé, comme la plupart du temps que je suis devant le petit écran) et ce, jusqu’à trois heures de la nuit, moment officiel pour me lever pour aller travailler comme tous les samedis, même fériés, que Diable fait. Et si j’ai pu mesurer quelques... [Lire la suite]