06 janvier 2016

responsable mais pas coupable

Et si on disait qu’on serait le 6 janvier 2015 et que les attentats de Charlie Hebdo et ceux de l’Hyper Casher n’avaient pas eu lieu car ils n’auraient pas lieu ? Oui, parce que si on disait que les terroristes, ils auraient raté leur coup en ratant leur train, en étant coincés dans des embouteillages ou en n’ayant pas entendu leur réveil et qu’en même temps, si on disait que la police spécialisée avait pu les repérer et déjouer leurs projets avant même qu’ils n’aient le temps de lever le petit doigt , je pense que ça allègerait... [Lire la suite]