17 avril 2017

je déteste les lundis fériés

À contrario de Juliette Gréco, ce ne sont pas les dimanches que je hais mais les lundis fériés. Il doit y en avoir trois par an et à chaque fois, ça me rend légèrement hargneux. Bon, je vous l’accorde, hargneux, c’est sans doute un mot un peu fort mais je peste malgré tout beaucoup en mon fors intérieur. Parce que, pour moi, les lundis fériés, ça ne change rien à mes différentes routines. Je ne travaille jamais le lundi donc, un lundi comme aujourd’hui, c’est un lundi comme les autres. Sauf que cette fois, il a l’air d’être au soleil... [Lire la suite]

01 février 2017

février

Voici que Février revient, plein de promesses, Çà et là quelques fleurs s’ouvrent hâtivement ; Il peut encor neiger, mais le grand froid régresse Et l’on perçoit déjà des jours l’allongement. Le printemps apparaît, le rude hiver s’achève ; Par les champs, par les prés, dévalent les ruisseaux, Le vieil arbre bourgeonne et se gorge de sève, Bientôt, dans sa ramée, nicheront les moineaux. Un soleil radieux inonde la colline, Au jardin tout prend vie, tout cherche à émouvoir, Et je sens, sous mes pas, tandis que je chemine, La terre qui... [Lire la suite]
06 décembre 2016

c'est la faute de Laura si je n'ai pas fait la sieste alors que j'en avais envie

Je me demande si, tout compte fait, je n’aurais pas dû m’organiser autrement. C’est vrai, ça, au lieu d’aller en ville pour rendre des CD à la bibliothèque et en emprunter d’autres avant d’aller faire mon come-back à la salle de sports après six mois d’abstinence, j’aurais pu tout simplement me mettre en cuisine et rédiger mon billet quotidien pour publication dans ce blog. Mais non, j’ai préféré la première solution, aller en ville dès le début de l’après-midi, histoire de me débarrasser de ces corvées car c’en sont (et... [Lire la suite]
18 novembre 2016

toujours pas de tulipe en vue ?

On alterne le soleil et la pluie et ça fait des journées qui sont loin d’être aussi monotones que celles de l’automne dans la chanson du même nom. C’est un peu normal qu’on ait un temps tourmenté vu comment va le monde et vu comme l’homme le malmène. C’est la faute à la bombe nucléaire, ma bonne dame. Mais non, mon bon monsieur, vous vous trompez, c’est la nature qui reprend ses droits. Et qui nous fait un droit d’honneur quand elle a envie de se venger de nous. Aujourd’hui, il pleut et il soleille. On peut même dire qu’il nuage et... [Lire la suite]
28 octobre 2016

3 façons de montrer ma colère

Je ne suis pas plus sanguin que ça tout simplement parce que je n’en ai pas les moyens physiques. Je n’impressionne personne vu que je suis baraqué comme un far aux pruneaux. Ni grand, ni costaud, oui on peut dire que je n’ai pas l’allure d’un rugbyman. Donc, je ne cherche jamais la bagarre mais quand c’est trop, c’est trop (pico) et voici le pourquoi du comment. J’arrive du boulot, au passage, j’ai fait quelques courses pour le week-end, surtout pour emporter des choses à Biscarrosse où nous allons passer notre samedi (après mon... [Lire la suite]
30 septembre 2016

déjà les 3 derniers "bre"

C’est fou comme le temps passe car on est déjà à la veille du premier octobre, du premier jour des 3 derniers mois en « bre ». Les trois derniers mois de l’année, ceux pendant lesquels les jours raccourcissent. Et c’est amusant, ce qui se passe cette année, contrairement aux précédentes. Probablement parce que je suis né en décembre, je suis un gars de la fin de l’automne, presque de l’hiver et je crois vraiment que si j’ai toujours aimé les jours courts de la fin de chaque année, c’est en rapport avec ça. Une espèce de truc... [Lire la suite]

22 septembre 2016

sous les nuages exactement

On nous ment en permanence. On ne fait rien qu’à nous mentir. J’en veux pour preuve qu’on nous avait annoncé du soleil pour la journée et juste après déjeuner, dehors, je me suis rapidement installé dans mon fauteuil relax préféré (le premier des deux qui s’est présenté à moi) et j’ai fermé les yeux et j’ai écouté le silence, mon silence intérieur. C’était très agréable d’avoir les jambes au soleil, au doux soleil de ce début d’automne et la tête à l’ombre. D’ailleurs, je me la suis faite, encore une fois : « Ici... [Lire la suite]
22 août 2016

héliopolis

Il ne faut pas croire qu’Héliopolis ne soit que le nom de plusieurs villes égyptiennes qui signifie « ville du soleil » et peu importe qu’on parle de celle qui se trouve dans le delta du Nil, en Égypte, anciennement Onou ou de celle qui se trouve dans la province cairote. Parce que, même si on ne peut pas contester l’étymologie de ce nom propre, Hélios venant du grec : relatif au soleil et Polis, signifiant « cité », chez les mêmes grecs. Parce que depuis hier, héliopolis, ça signifie aussi «soleil »... [Lire la suite]
15 août 2016

et des lundis célèbres, alors ?

Alors là, sans aucune hésitation, le lundi le plus célèbre de tous, c’est assurément celui au soleil. Que je suis justement en train de vivre à l’heure où ce billet sera programmé pour une publication pendant que je serai sans doute au bord de la piscine, les doigts de pieds en éventail et les yeux mi-clos, entre deux eaux. Mais pour une fois, c’est un vrai lundi au soleil comme on n’en fait pas souvent car d’abord, il est prévu qu’il fasse beau et c’est un jour férié car c’est l’Assomption. Mais qui sait ce qu’est vraiment... [Lire la suite]
12 août 2016

pas vraiment celles de la sagesse, hein ?

Ah ça, non, on ne peut pas dire que ce sont celles de la sagesse. Mais tout simplement celles de l’antivol de mon vélo. Je parle de clés, au cas où vous n’auriez pas percuté, tout habitués que vous êtes à parfois vous demander à quoi donc je veux en venir. Eh bien, aujourd’hui, pas de suspense. Directement la clé de l’énigme puisqu’il n’y en a pas, de devinette dont il faut trouver la solution. Donc, je parlais des clés de mon antivol de vélo parce que, en tant que mec pas toujours à la hauteur pour le sens pratique, il est évident... [Lire la suite]