29 août 2019

toujours 60 en vue ?

Hier, je n’ai pas terminé mon questionnement quant à savoir qui inviter pour fêter mon passage à la soixantaine, en décembre prochain. J’en étais resté à ceux que je n’aime pas ou que je n’aime plus et à tous mes ex de là où j’ai travaillé 19 ans, au siècle dernier, chez Scaïb-Sonepar (je peux citer les deux noms, la boîte a été rachetée plusieurs fois, depuis et donc, il y a prescription, désormais) et depuis, dans mon sommeil, dans la journée qui a suivi, dans le tram pour aller au cinéma, au fond de mon fauteuil relax sur la... [Lire la suite]

15 septembre 2016

porteur de chaises

Homme proche soixantaine cherche porteur de chaises mais pas chaise à porteur. Je suis bête ou quoi ? Pourquoi ai-je indiqué que j’approchais de la soixantaine (j’ai d’ailleurs du mal à le croire moi-même) pour passer mon annonce de chaises à porter ? Ce n’est pas une annonce de rencontre, qu’il faut que je passe mais une annonce pour trouver un moyen de faire passer six chaises paillées d’un point A (Bordeaux) à un point B (Saint-Maixent). Si je précise que maintenant, ces deux villes sont dans la même nouvelle grande... [Lire la suite]
22 juillet 2015

suçoter en dormant

On m’en avait déjà fait la remarque, il paraît que je tête ma langue en dormant. Je ne me rends pas compte de l’effet que cela peut produire, tout ce que je sais, c’est que je dois faire avec et faire comme si de rien n’était. En tout cas, c’est toujours mieux que de ronfler comme une locomotive à vapeur. Téter sa langue en dormant, tu parles, Charles si ça fait viril quand on approche la soixantaine et qu’on dort avec quelqu’un. Surtout avec quelqu’un qu’on aurait pu ne rencontrer que la veille. Parce que ça, ça ne peut pas se dire... [Lire la suite]