09 janvier 2018

mardi gras

Monsieur, Pour faire suite au sinistre dans votre cuisine, le dimanche 7 janvier 2018, nous avons bien pris note de votre demande et l’avons analysée avec toute l’attention requise. Malheureusement, nous vous confirmons qu’un dégât des huiles n’entre pas dans les clauses de votre contrat. Ni d’aucun autre contrat, d’ailleurs. Pas même dans ceux que nous offrons aux garagistes. À titre exceptionnel, nous pouvons néanmoins vous donner quelques informations pour tenter de résoudre votre problème de gras sur votre carrelage. Il n’y a... [Lire la suite]

24 décembre 2017

un ciel pas du tout festif

Hier, j’ai démontré avec force arguments que j’avais des goûts et des idées bien tranchés (comme le saumon fumé en cette période de Noël) mais on ne peut pas en dire autant de tout le monde. La preuve ? Regardez-moi ce ciel d’un gris sinistre (pourtant, j’aime beaucoup le gris, en général, c’est même une de mes couleurs favorites même si je ne suis pas certain que ça soit vraiment une couleur) où on dirait que le jour hésite à faire nuit ou que la nuit s’est mal déguisée en jour. En plus, le ciel semble lourd et bas. Comme... [Lire la suite]
01 novembre 2016

tous ceints

Loin d’être une fête sinistre, la Toussaint est, bien au contraire, la fête de tous les Saints et ça, c’est plutôt joyeux, non ? On n’a jamais souhaité bonne fête à Paulette en faisant la gueule. Sauf Guy Bedos, oui, c’est vrai. Mais les autres que Guy Bedos ? Non ? Alors, pourquoi imaginer des choses sombres le 1er novembre quand on pense que c’est encore la Sainte Paulette vu qu’elle fait normalement partie de tous les saints. Le 1er novembre est un jour coloré, pour moi. Même quand il ne fait pas beau comme... [Lire la suite]
06 octobre 2016

étude de faisabilité

Si ça n’avait tenu qu’à moi, hier, j’étais tellement crevé et pas vraiment en forme que je n’y serais pas allé chez le notaire pour la signature de l’acte définitif. Mais il aurait fallu que je fasse une procuration et je pense qu’il était préférable qu’on termine ce dossier-là pour qu’on puisse passer (définitivement) à autre chose. Mais vraiment, quand on est crevé, mieux vaut ne pas prendre le volant pour aller à Andernos. Surtout un jour de semaine. Et encore moins le week-end. Je n’y étais jamais allé, à Andernos et je ne pense... [Lire la suite]
05 octobre 2016

à l'étude

Étymologiquement, c’est celui qui prend des notes.  Apparemment, c’est quelqu’un d’austère et de coincé. Quelqu’un qui travaille dans un bureau tout de bois revêtu, avec des couleurs sombres et des fenêtres plutôt obstruées pour créer une atmosphère feutrée voir sinistre. En même temps, quand on y va, bien souvent, c’est pour parler de quelqu’un qui est mort. L’ambiance est donc rarement à la fiesta quand on va en visiter un. On n’y fait jamais tourner les serviettes et on n’y danse pas plus. Même si le plancher de son bureau est... [Lire la suite]
05 août 2016

tout pile

Sur le coup, lundi matin, ça m’a amusé mais je suis vite passé à autre chose. Et ça m’est revenu en tête à deux ou trois reprises, pendant la semaine et à chaque fois, je me disais qu’il fallait que je raconte ça et à chaque fois, j’oubliais tout aussi vite. Il faut dire que comme je suis toujours en train de faire plusieurs choses à la fois, de temps en temps, certaines peuvent passer à la trappe. Mais aujourd’hui, j’ai envie d’en parler et vous comprendrez pourquoi à la fin de ce billet. Avant de raconter ce qui m’est donc arrivé... [Lire la suite]
07 octobre 2015

fin de vie

S’ils avaient été là, lors de la prise du pouvoir par Adolf, dans les années 30, peut-être que nous n’aurions pas subi la seconde (ou la deuxième ?) guerre mondiale. Parce que sans doute que Herr Leonetti se serait opposé à lui à propos du suicide assisté en ne proposant qu’une sédation profonde à tous ceux qui n’en pouvaient plus de leurs souffrances. Parce que sans doute aurait-il alors eu raison mais là, en 2015, son arrière-petit-fils devrait comprendre qu’au vingt-et-unième siècle, on pourrait prétendre au droit de mourir... [Lire la suite]