03 novembre 2019

je suis là, bêtement, devant l’écran de mon ordinateur

Dimanche matin, il pleut. Je ne le vois pas mais je le sais. Il fait encore nuit mais comme il est très tôt, la ville est silencieuse et je peux entendre la pluie qui continue de tomber et le vent qui continue de souffler. On ne lui a pas dit que souffler n’est pas jouer et donc, il fait le malin, là. Il joue un peu au kéké avec ses gros bras et ses grosses joues joufflues car il sait que tout le monde a peur de lui mais en réalité, c’est du vent, tout ça, ce n’est que du vent et si on y regarde de plus près, ça ne tient pas la route.... [Lire la suite]

16 octobre 2015

le dictateur promulgue trois décrets à effet immédiat

Je m’auto-sacre dictateur jusqu’à ce que mort s’en suive et n’en déplaise aux esprits chagrins, à partir d’aujourd’hui, je promulgue les trois premiers décrets que j’ai décidés de faire appliquer immédiatement et sans contestation sous peine de se voir déporter dans un pays aux mains d’extrémistes religieux ou politiques afin de faire voir ce qu’il en est, d’en chier, à tous ceux qui seront réfractaires à mes choix. À partir de ce vendredi 16 octobre 2015, il est désormais autorisé d’interdire tout ce qui ne me convient pas. À... [Lire la suite]
05 décembre 2014

si lent silence

Parfois, on se lève du contre-pied gauche, à contrecœur et contraint et forcé et rien ne semble trouver grâce pour soi-même. On doit y aller. Il faut le faire. On a beau ne pas y croire, on se doit d’y adhérer. Et ce matin, c’est exactement ce que j’ai vécu, comme un prisonnier qu’on aurait forcé de se mettre debout avant que l’aube. Et dans ma tête et dans mon corps, j’étais si lent, si lent, silencieux. Une envie de silence pour oublier le reste du monde. Et ses misères. Et les miennes. Bon gré, mal gré et contre mauvaise fortune,... [Lire la suite]