21 avril 2020

enquêtes de voisinage (billet contaminé au Covid 19)

Avec cette minute qui n’a rien à voir avec celle du silence, chaque soir, avec le président, nous sortons pour applaudir les personnels soignants mais aussi les autres, ceux qui sont là depuis le début du confinement pour nous permettre de bien (sur)vivre. Et, au bout de quatre semaines, on a remarqué des gens qui sont là tous les soirs, eux-aussi, qui à sa fenêtre, qui à son balcon et qui sur sa terrasse. Au début, il faisait nuit, à 20 heures car nous étions encore en heure d’hiver mais depuis fin mars, il fait jour et on peut (à... [Lire la suite]

18 février 2020

si lent, silence, silencieusement

À force de bruits et de chuchotements, j’ai soudain eu besoin de silence. Un besoin impérieux. Et j’ai décidé de partir à sa recherche. Je suis parti si lent vers un silence. J’ai essayé de ne pas me laisser distraire ni envahir par toutes ces rumeurs environnantes. J’ai essayé de ne pas sortir du droit chemin que je m’étais fixé car mon objectif, des plus louables même si nécessaires, n’était à l’évidence pas si simple à atteindre. Et j’ai parcouru un long chemin parsemé d’embûches. Et j’ai rencontré différentes sortes de silences... [Lire la suite]
17 février 2020

bruits et chuchotements

Il est difficile de se faire entendre, dans un brouhaha, un crépitement tumultueux. Il est difficile de tenter de faire porter sa voix quand celle-ci n’a pas la hauteur nécessaire. Et quand on sait que quel que soit le silence qui nous entoure, ce dernier ne peut pas être parfait. Un silence absolu, ça n’existe pas. Il y a toujours forcément quelques ronronnements peut-être indécelables pour une oreille non avertie. Il y a toujours des pétillements, des bourdonnements et des grésillements. Ça n’a l’air de rien mais c’est présent. Et... [Lire la suite]
30 novembre 2019

1860 sushis

Je viens de lire une information étonnante au sujet du site de livraison de nourriture Deliveroo, vous savez : « Produits frais & recettes généreuses livrés chez vous ou au bureau. N'attendez-plus : faites-vous livrer aujourd'hui avec Deliveroo. » Et toc, rien qu’en citant leur slogan, je touche 50 000 euros et rien que ça, c’est digne de figurer dans le livre de mes records. Et si j’écris la phrase une nouvelle fois, ça me fait 50 000 euros de plus dans mon escarcelle. Que j’irai placer en Suisse,... [Lire la suite]
14 juin 2019

juste un moment tranquille

Après plus d’une heure quarante au téléphone avec elle, j’étais heureux et satisfait. Outre le plaisir de l’avoir retrouvée, enfin, j’ai eu le sentiment du devoir accompli, c’était assez étrange. C’est vrai, parler de devoir alors qu’il était question de retrouvailles après plus de vingt ans, c’est un peu antinomique (mais pas anti-Monique) mais c’est un mot qui m’est venu à l’esprit. Parce que, elle, elle est un peu l’incarnation du devoir, de la droiture et de l’exigence. Et pourtant, cette fois, nous nous sommes (enfin) parlé à... [Lire la suite]
04 décembre 2018

une courte mais certaine agonie

Elle n’a pas bronché, quand le verdict est tombé. Elle est restée très digne mais moi, qui la connais bien, maintenant, ça va bientôt faire un an qu’on s’est vus tous les jours, j’ai bien vu qu’elle avait accusé le coup. Ça a dû être terrible en son for intérieur. Surtout quand on sait qu’elle n’a rien voulu montrer. Si encore elle avait laissé s’échapper un ou deux soupirs, j’aurais pu réagir en tentant de la prendre dans mes bras et lui dire qu’on allait se battre même si au fond de moi, je savais déjà que la partie était finie. Il... [Lire la suite]

06 novembre 2018

chut, faites comme si je n'étais pas là

S’il vous plaît, je vais vous demander de ne pas faire de bruit même si vous n’êtes venus que pour lire. Imaginez que vous êtes dans une bibliothèque publique et que des gens sont en train de travailler, vous ne violeriez pas leur besoin de silence ? Alors, aujourd’hui, ici, je vous en prie, faites la même chose. Faites comme si je n’étais pas là mais n’en profitez pas pour prendre toutes vos aises pour autant. Non, respectez ce lieu comme vous respecteriez votre propre maison. Et, dernière recommandation, laissez cet endroit... [Lire la suite]
12 octobre 2018

couinements et grincements

L’histoire commence fin 2017 quand nous nous sommes décidés à acheter un sommier électrique pour notre lit. Un lit de 160. Et, convaincus par l’argumentation du patron et du vendeur d’un magasin spécialisé, à Mériadeck, nous avons franchi le pas et avons été livrés, tant bien que mal, juste avant Noël. L’installation nous a semblé faite rapidement et sommairement par un livreur dont c’était la première fois. Mais nous avons pensé qu’il n’y avait pas de raison que ça ne fonctionne pas. Je passe les détails sous silence et nous avons... [Lire la suite]
28 juillet 2018

et si le petit Chaperon rouge et le loup avaient des trous de mémoire ?

Le petit Chaperon rouge venait de partir pour rendre visite à sa mère-grand, dans une maison pour gens atteints d’une maladie qu’on n’osait pas vraiment citer de peur d’être contaminé rien qu’en disant son nom, le plus simple étant de l’oublier systématiquement, son nom. Ce qui n’était pratique que pour les malades eux-mêmes mais pour les autres, l’oublier, c’était un peu dangereux car il ne fallait pas, en plus, oublier d’aller rendre visite à ses proches, quand on en avait qui étaient atteints et qui n’avaient pas pu rester... [Lire la suite]
28 juin 2018

elle n’est pas climatisée, la salle ?

Normalement, je n’interviens jamais dans les commentaires de mes rares lecteurs, environ 0.01% de mes connaissances relationnelles totales) mais là, oui. Là, oui. Je sais, je l’ai déjà dit mais c’est un effet de style pour montre que là, oui. L’insistance est un moyen de montrer que vraiment, j’ai envie et besoin d’accentuer le fait que là, oui. Sinon, j’aurais pu dire que là, non mais alors, ça n’aurait été qu’une espèce de jeu pervers visant à prendre systématiquement le contrepied de tout. Ou mieux, j’aurais pu ne rien dire du tout... [Lire la suite]