06 octobre 2016

étude de faisabilité

Si ça n’avait tenu qu’à moi, hier, j’étais tellement crevé et pas vraiment en forme que je n’y serais pas allé chez le notaire pour la signature de l’acte définitif. Mais il aurait fallu que je fasse une procuration et je pense qu’il était préférable qu’on termine ce dossier-là pour qu’on puisse passer (définitivement) à autre chose. Mais vraiment, quand on est crevé, mieux vaut ne pas prendre le volant pour aller à Andernos. Surtout un jour de semaine. Et encore moins le week-end. Je n’y étais jamais allé, à Andernos et je ne pense... [Lire la suite]

13 juillet 2016

pour l’instant, c’est plutôt un sans-faute

Je ne parle évidemment pas de la façon dont notre dossier a été géré par la banque mais du ressenti d’Isabelle et Christophe quand ils ont vu, l’une l’extérieur et l’autre, l’extérieur et l’intérieur de notre nouvel appartement pour lequel, si tout se passe bien, nous aurons les clés, ce matin, vers 10h30 ou 11h vu que nous allons chez le notaire à 9h pétantes. Nous y étions déjà hier matin, à 9h30, à croire que nous avons pris une carte d’abonnement… Je disais donc que pour l’instant, c’est un sans-faute car ils ont tous les deux... [Lire la suite]
01 juin 2016

ce mois-ci quand même ?

La question de ce 1er juin, c’est celle-ci : vais-je déménager dans mon nouvel appartement ce mois-ci ou cela sera-t-il reporté à début juillet ? Tout ne dépend pas que de ma volonté car si c’était le cas, il y a belle lurette que j’aurais fait avancer la date de la signature pour profiter des quinze jours de congés, non reportables, que j’ai posés pour pouvoir gérer le déménagement de l’ancien appartement et l’emménagement du nouveau. Mais des obstacles se sont ligués contre le président et moi et je me demande si, tout... [Lire la suite]
16 août 2014

les cinq sens

Ils partirent zéro quand moi, je partis seul et par un prompt renfort, nous fûmes bien plus nombreux en arrivant au port. Et même si moi, je continue d’être tout seul, d’être seul contre tous, ici, j’ai malgré tout l’impression, la prétention de partager quelque chose avec eux, avec vous. Et ça me fait très plaisir que nous nous retrouvions tous ensemble pour cette occasion car il n’en est pas de plus belle. Pour souffler quelques bougies ? « Quelques », c’est un doux euphémisme. Mais je vous remercie et je remercie... [Lire la suite]