21 janvier 2019

encore huit semaines

Ce matin, alors que le jour est en train de se lever, un peu feignant (normal, vu le temps qu’il fait) pour se sortir de son lit, je suis en train de me dire qu’il ne me reste plus que 8 semaines avant de quitter mon boulot. Cette semaine de congés, que j’ai posée pour raccourcir mon « préavis » sera plus que bienvenue car ça me semble de plus en plus long, cette dernière ligne droite. Comme interminable. Un des paradoxes du temps qui passe. Quand on se sent bien, il passe trop vite et quand on est à la peine, il s’éternise... [Lire la suite]

29 avril 2018

auriculaire de vie

J’ai un job d’étudiant à proposer. Mais qu’on ne s’y méprenne pas, ce n’est qu’un tout petit boulot, c’est pour ça que je ne peux le proposer qu’à un jeune. De préférence à un garçon. Non pas que je fasse dans le sexisme ou la misogynie, mais comme c’est pour quelque chose d’un peu intime, je préfère avoir affaire à quelqu’un du même sexe que le mien. On se comprend mieux, il me semble. Ou alors, je me mets le doigt dans l’œil. Ce qui n’est pas tout à fait impossible. Ça dépend juste de quel doigt on parle. D’un doigt de l’homme, oui,... [Lire la suite]
11 mai 2015

jour J

Par exemple, on pourrait instaurer la journée de l’anesthésie, une fois par an et on pourrait décréter que ça serait le 11 mai, qui est aussi l’anniversaire de Ringo, pas le Ringo Starr des Beatles mais le Will Cat des années 70 et peut-être d’un peu des années 80. Et ne voyez aucun lien entre les deux, je n’ai jamais dit et je ne dirai jamais que Ringo était soporifique, non, non, non, loin de moi une telle idée. En tout cas, la journée de l’anesthésie, le 11 mai, je trouve que c’est une super idée. Du coup, je suis allé en voir une,... [Lire la suite]