01 mars 2019

la dernière ligne presque droite

Nous sommes le premier mars et dans 22 jours, je franchirai la porte de là où je travaille pour la dernière fois, en tant que salarié, bien entendu car rien ne m’interdira de m’y rendre occasionnellement, surtout le samedi matin, quand j’aurai passé une commande pour du poisson ou quelques homards à partager à Biscarrosse. Ooups, pardon, je n’aurais pas dû évoquer le mot homard la veille de la 16ème journée de manifestations des agiles et jeunes et cas soc’ réunis, je vais encore passer pour un nanti (ce que je ne suis pas vraiment ni... [Lire la suite]

03 août 2015

le cadeau idéal

On a tous connu ça un jour : se creuser la tête pour offrir le cadeau idéal. Et souvent, c’est pour quelqu’un qui n’est pas dans ses plus proches amis ou de sa plus proche famille. Genre quelqu’un qu’on connaît peu ou dont on ne sait pas grand-chose quant à ce qui pourrait lui faire plaisir ou lui être utile sans tomber dans le cadeau passe-partout. Parce que si c’est pour offrir un briquet, un mixer pour la soupe ou le dernier CD des Enfoirés, franchement, ça fait celui qui s’en fout un peu et qui ne fait un cadeau que parce... [Lire la suite]
10 août 2013

on s'est payé ma tête

Je crois qu’on s’est payé ma tête, là où je travaille. Pas forcément exprès mais quand même. J’avoue que je l’ai eu particulièrement mauvaise, ce matin. Et j’ai même un peu boudé. Ce qui n’a pas servi à grand-chose puisque de toute façon, j’étais tout seul ou presque. Nous étions à peu près deux, c’est-à-dire que nous étions censés être deux mais le deuxième n’a pas toujours été dans son bureau, celui juste à côté du mien. Donc, j’ai profité du fait que j’étais seul pour bouder dans mon coin. Et de ce fait, j’ai été extrêmement... [Lire la suite]
Posté par sibal33 à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,