18 avril 2016

cuisiner sous hypnose

Il paraît que le cerveau ne fait pas la différence entre un acte induit et un acte réellement effectué. C’est ce que m’avait dit mon homéopathe hypnotiseur à l’époque où il me faisait justement des séances d’hypnose. En gros, si on veut schématiser, ça veut dire que si quelqu’un fait de la musculation seulement sous hypnose, il n’est pas impossible que son corps finisse par changer légèrement à la longue. À la très longue. Le problème, c’est qu’en même temps que j’écris ça, je me rends compte que ça va sembler totalement incroyable.... [Lire la suite]