17 décembre 2019

elle est bien ton auxiliaire de vie, je peux avoir la même ?

Bon, quand même, je suis content de savoir que tu as trouvé une auxiliaire de vie pour Claude car ça commençait à devenir vraiment difficile, beaucoup plus que n’importe qui pouvait l’imaginer. C’est tellement compliqué de se mettre à la place des aidants. Du verbe dézéder. Dézédants. Encore un néologisme. J’aime bien inventer des mots et jouer avec les autres. Les autres mots. Et même les nouveaux. Je n’y peux rien, mes parents m’ont fabriqué ainsi. Ils ne le savaient même pas, eux, que je serai comme je suis, sinon, certainement... [Lire la suite]

09 décembre 2019

qu’on m’offre du chocolat, je m’en fous !

Décidément, ce proche passage à la soixantaine suscite bien des commentaires. Comme quoi, ce ne sont pas forcément les grands sujets de société qui déchaînent les passions (les passions ? En ce qui me concerne ? Suis-je sûr de moi ?) mais je remarque, avec un certain plaisir (pour ne pas dire un plaisir certain) que la date bien secrète de mon anniversaire fait qu’on s’interroge, qu’on s’inquiète de la rater, qu’on est prêt à aller jusqu’à m’offrir du chocolat comme si ça allait être un cadeau empoisonné pour moi.... [Lire la suite]
08 décembre 2019

la bande-son

À une semaine ou plus de mon anniversaire secret, je me dis que quand même, au cas où, je pourrais préparer une bande son si je devais avoir la surprise de découvrir des invités chez moi le soir J et le jour S. Mais qu’y mettre dans cette play list ? Faut-il que je me fasse plaisir sans penser aux autres ? Faut-il que j’y mette des morceaux qui peuvent plaire à tout le monde ? Plutôt des choses à danser ? Plutôt des choses molles ? Parce que, comme dans mon entourage, il y a beaucoup de gens encore plus vieux... [Lire la suite]
14 novembre 2019

classé confidentiel

Pour une fois, je crois que je vais vous confier un secret. Un vrai secret. Pas un secret de Polichinelle (ni dans le tiroir, ni ailleurs), non, un secret, un vrai de vrai. Je sais, je me répète mais ça fait partie de mon style d’écriture. Quand je veux insister sur un point précis, je n’ai pas d’autre choix qu’utiliser l’itération et même la réitération (double itération pour tout le monde, c’est moi qui régale !...) Mais attention, qu’on ne s’y méprenne pas, je donne facilement dans la répétition mais pas dans l’homéotéleute,... [Lire la suite]
19 avril 2019

dis-moi que tu m’aimes mais pas trop fort, c’est un secret

Dis-moi que tu m’aimes mais pas trop fort, je t’en prie, c’est un secret que personne, absolument personne ne doit jamais savoir. Promets-moi, jure-moi que tu m’aimes et que tu ne le répéteras pas. Oui, je t’aime, tu le sais et je ne le dis qu’à toi, je ne le répèterai pas, jamais, mes lèvres sont scellées. Voilà, ça, c’est une bonne base, un bon début pour raconter une histoire d’amour intense. Parce que ce matin, j’avais envie de ça, en me levant. J’avais envie de grandes envolées romantiques voire dramatiques. Envie d’entendre une... [Lire la suite]
25 mars 2019

son propre éloge

Je me retrouve dans une situation étrange mais pas déplaisante. Depuis samedi matin, alors que je comptais partir du boulot une fois mon travail terminé, un peu plus tôt que d’habitude, pour une fois, on m’a fait comprendre que bon, Virginie devait passer me dire au revoir et je trouvais ça étrange que mes collègues de la nuit soient restés une fois  qu’on avait fini l’analyse des écarts de stocks. Mais bon, comme Greg avait vendu une partie de la mèche… Quand je lui ai dit que j’attendais Virginie qui devait passer, il m’a dit... [Lire la suite]

12 janvier 2019

qu’est-ce que je vais mettre pour manifester, cet après-midi ?

Dis-moi, Jo, qu’est-ce que je mets pour aller manifester, cet après-midi ? Qu’est-ce que tu as, comme jeans ? Mon jeans noir. Bon, eh bien, tu n’as qu’à mettre ton sweet noir et ta doudoune noire, comme ça, avec le gilet jaune, ça se marie très bien. Tu ne trouves pas que ça fait un peu casseur, tout en noir ? Qu’est-ce que ça peut faire, si ça fait casseur, puisque ce n’est pas faux non plus ? Oui, tu as raison, ce n’est pas faux mais je ne voudrais pas qu’on me remarque, tout en noir avec mon gilet jaune. Tu... [Lire la suite]
24 juin 2018

lancement

Je n’ai pas l’habitude de faire des annonces sur des billets à venir, pour la bonne raison que, sauf cas exceptionnel, je ne sais jamais à l’avance de quoi je vais parler. Bien sûr, quand j’écris des textes pour les programmer pendant une absence que je ne veux pas faire ressentir à mes rares abonnés, là, je sais à l’avance et je peux éventuellement dire que vous allez lire ceci ou que vous allez lire cela, et patati et patata mais c’est juste parce que j’ai pris de l’avance. Alors que là, dans le cas présent, non. Je n’ai pas encore... [Lire la suite]
04 mai 2018

un secret que je saurai bien garder

Je sais parfaitement tenir ma langue. Quand on me confie un secret, je sais très, très bien le garder et n’en parler à personne. Surtout si, justement, on me demande de ne pas en reparler. À qui que ce soit. Et à personne non plus. Et justement, ce matin, au travail, Virginie est venue me dire quelque chose, discrètement, en mettant un doigt sur ses lèvres, avant de commencer à me dire. J’ai bien compris que j’allais certainement être estomaqué. Ne pas en revenir. Parce que son air de comploter m’a mis tous les sens en éveil. Et même... [Lire la suite]
24 avril 2017

a voté

Hier, j’ai été médisant. J’ai dit beaucoup de mal de deux ou trois candidats, surtout parmi les « petits » mais aussi parmi les « grands », les « principaux » car franchement, au vu des résultats, ça continue à être un peu n’importe quoi. Mais c’est aussi une suite logique des choses. On récolte donc ce qu’on a probablement mal semé. En même temps, ça aurait pu être pire. Mais une chose est sûre, quand on voit ce que ça va nous coûter ce vaudeville politicien… J’aime autant ne pas entrer dans les détails.... [Lire la suite]