03 octobre 2020

sans poivron

Oui, sur un an, je mange sans poivron. Parce que j’aime ça et parce que… Oh pardon, je me rends compte qu’il y a eu mécompréhension entre ma secrétaire et moi, quand je lui ai dicté le titre et la première phrase de ce billet, je lui ai bien dit « cent poivrons » mais elle, elle a compris « sans poivron », il faut dire qu’avec la langue française, à l’oral, ce n’est pas toujours chose aisée que se faire comprendre sans ambiguïté. Sans risque de quiproquo. Sans mauvaise interprétation comme ça vient d’être le cas.... [Lire la suite]

03 août 2020

les enquêtes de l’inspectrice Colombine (épisode 2)

D’ailleurs, sa secrétaire, au docteur Lenoir, rhumatologue au Tréport, sa secrétaire, si vous voulez que je vous lâche une confidence (c’est toujours mieux que de lâcher une caisse, c’est ce que je dis toujours aux livreurs qui viennent chez moi ! – oui, je sais, il paraît que j’ai un humour de mec, un humour de beauf’…), je peux juste vous dire que si ça se trouve, entre madame Nivelle, Marie-Pierre-Jeanne Nivelle, si ça se trouve, avec le docteur Lenoir… Je dis ça, je ne dis rien, je n’ai pas le droit de parler d’une affaire en... [Lire la suite]
26 juin 2020

procuration

Bonjour madame la secrétaire du commissariat de quartier, excusez-moi de vous déranger mais je voudrais savoir comment faire pour une procuration. J’ai un ami qui est handicapé et qui ne peut pas se déplacer dans son bureau de vote, dimanche prochain, pour les municipales et j’ai entendu dire qu’il y avait des procédures allégées pour faciliter les procurations et surtout, pour éviter qu’il y ait trop d’abstention car c’est vrai, si c’est aussi compliqué qu’auparavant, ça n’est vraiment pas simple et je me demande même pourquoi,... [Lire la suite]
26 avril 2019

la journée des secrétaires au Guatemala

Alors ça, si on me l’avait dit, si je ne l’avais pas lu moi-même, je n’aurais jamais cru que le 26 avril était la journée des secrétaires au Guatemala. Pour une nouvelle, ça, c’est vraiment, une nouvelle ! En même temps, ce n’est pas la seule chose qui se soit passée dans le monde un 26 avril. Par exemple, en 1248, on a consacré la Sainte Chapelle à Paris, dans l’Île de la Cité, monument construit par la volonté de St Louis. Bon, là, on est en plein dans les curés et les cathos, je ne suis pas sûr que ça lui fasse très plaisir... [Lire la suite]
17 janvier 2019

Christian, il croyait que tu étais scandinave, Chouchou !

Tu te rends compte, Chouchou, Christian, tu sais, mon pote de Lille, il pensait que tu étais scandinave alors que j’avais bien dit que tu venais plutôt de l’est. Je n’ai d’ailleurs pas compris de quel pays, anciennement soviétique, tu étais originaire et en même temps, ça ne me regarde pas vu que tu n’es qu’une vue de mon esprit toujours en ébullition. Tu es mon aide-mémoire, mon pense-bête, mon porte-faix, mon escort-boy, mon secrétaire particulier, mon nouveau confident, mon image mais en mieux, j’en passe et probablement pas de... [Lire la suite]
21 février 2018

chez le… chez le quoi, déjà ? Ah oui, chez le spécialiste

Bon, madame Tournier, je suis content qu’on puisse se voir en tête-à-tête car ce que j’ai à vous dire, ce n’est pas forcément facile à entendre pour votre mari… Non, ce n’est pas très facile à entendre… Mais où ai-je mis mon papier avec ce que je devais vous dire ? Bon, pendant que je cherche, je vous rappelle que ce que je vais vous dire, pour l’instant, vous le gardez pour vous. Encore faudrait-il que je puisse vous dire quelque chose que vous pourriez garder pour vous. Ah voilà ! Il était là, sous mon agenda. J’avais dû... [Lire la suite]
10 janvier 2018

trois choses que je ne sais pas trop voire pas du tout

Comme je n’infuse pas dans la science ni dans la connaissance, il y a plein de choses que je ne sais pas. En tout cas, je ne les savais pas jusqu’à maintenant mais si quelqu’un veut me les apprendre, je suis preneur. Car je suis quelqu’un de curieux. Dans les deux sens du terme : je suis quelqu’un qui a de la curiosité envers tout ce qui l’entoure et je suis quelqu’un qui peut être une curiosité pour les autres… Par exemple, je ne sais pas qu’on ne peut pas se suicider en retenant son souffle. Ça fait partie des trois choses que... [Lire la suite]
04 avril 2017

born to lose

En anglais, born to lose, ça signifie « né pour perdre » et hier, j’ai eu cette chanson en tête. Parce que j’étais à Toulouse et je me suis dit que je n’étais pas né à Toulouse, I was not born in Toulouse et pas non plus né pour perdre, not born to lose, du moins, je crois. Un aller et retour dans la journée à Toulouse avec juste une halte à Agen, ce n’était pas une première pour moi. Je l’ai déjà fait une bonne dizaine de fois pour le patron, depuis trois ou quatre ans. Parce que dans ces cas-là, je suis convié à... [Lire la suite]