10 novembre 2017

le petit doigt de l'autre main

C’est vraiment compliqué de se curer le nez ou l’oreille quand on a petit doigt (ce gros rapporteur) douloureusement raide et déformé d’arthrose. À chaque fois que je fais une tentative, j’ai mal alors, j’arrête juste après avoir essayé de commencer. Et je ronge mon frein, ce qui est toujours mieux que se ronger les ongles. Ou plutôt, les petites peaux, autour, ce qui est mon cas, hélas ! Et quand je ronge mon frein, je refoule et quand je refoule, j’accumule du stress négatif et après, on se demande pourquoi je suis à cran,... [Lire la suite]