12 juin 2016

cinq questions essentielles, pour ne pas dire existentielles

Première question essentielle, pour ne pas dire existentielle : qui a peur de Virginia Woolf ? On se le demande depuis bientôt cinquante-cinq ans et on peut se demander si on a déjà entendu une réponse crédible à ce sujet. Je pense que non parce que, si ça avait été le cas, bien des scènes de ménage et des règlements de compte familiaux n’auraient pas eu lieu depuis. Ça prouve surtout qu’on ne tire pas toujours des leçons de nos expériences. Autre question capitale, pour ne pas dire ontologique : que sont devenues les... [Lire la suite]