30 avril 2020

bonne année, mon cul ! (billet totalement contaminé au Covid 19)

Quand je pense qu’il y a exactement 121 jours commença la longue litanie des vœux pour 2020 et ce, pendant un mois (sans compter tous les gens qui vous la souhaitent bonne et heureuse et surtout la santé, hein ? Surtout la santé parce que sans la santé, franchement, hein ? Sans compter tous ces gens qui vous la souhaitent dès le mois de décembre, sans doute pour être les premiers et se débarrasser d’une telle corvée. Non, moi, je dis que les vœux, ce n’est jamais avant la date. Comme les anniversaires. Avant l’heure, ce... [Lire la suite]

30 mars 2020

gâcher mon confinement (billet non garanti sans coronavirus)

En réalité, je viens de comprendre que pire que le confinement, comme situation, il y a celles et ceux qui viennent vous le gâcher. Bon, déjà, même si je dois reconnaître que ce mode de vie en position recluse à 80% de mon temps me conviendrait presque parce que, après tout, ce n’est pas si désagréable que ça de rester un peu chez soi surtout si on n’a pas de problème de santé majeur (ou de problème majeur de santé ?), je dois également dire que j’ai un peu hâte de retrouver certaines bonnes vieilles habitudes : aller... [Lire la suite]
28 avril 2019

ce n’est pas loin, c’est juste à 500 mètres

Pardon ? La piscine Tissot ? Oh, ce n’est pas loin, c’est juste à 500 mètres ! Vous allez tout droit et vous tournez sur vous-même au bout, là-bas et vous revenez et vous recommencez vingt fois et après, vous aurez parcouru la distance que je vous ai indiquée.  La dernière fois que j’y suis allé, à la piscine Tissot, c’était avec maman, début avril. Et alors que maman s’apprêtait à retrouver les joies des couloirs de natation dans une piscine ouverte au public, avec ses palmes, son pince-nez, son bonnet et ses... [Lire la suite]
01 avril 2019

fish and chips

Quand je pense qu’on est le premier et que je ne pourrai même pas faire de poisson d’avril à mon travail, comme je ne l’ai pas fait pendant les quatorze ans que j’ai passés là-bas ! C’est vrai, ça, faire des poissons d’avril chez un poissonnier ou un mareyeur, c’est encore plus drôle, non ? Oui, c’est vrai, j’aurais dû en faire. J’aurais dû en accrocher des poissons morts au dos de mes premiers patrons, Nicole et son fils Freddy. Si ça se trouve, ils ne s’en seraient même pas rendus compte tant ils étaient obnubilés par... [Lire la suite]
12 février 2019

visite médicale

La semaine dernière, j’ai appris que j’étais convoqué à la médecine du travail pour une visite médicale obligatoire. J’ai toujours détesté ça car comme je suis plutôt du genre prudent, je me fais suivre par un généraliste (j’en ai même deux, en vérité, pour pouvoir aller voir l’autre quand l’un n’est pas là), j’ai un gastroentérologue, j’ai un dentiste, j’ai un ophtalmologiste, j’ai un cardiologue (c’est un peu moins vrai car le mien est parti se faire voir ailleurs – loin des yeux, loin du cœur !) et j’ai un dermatologue et j’ai... [Lire la suite]
07 janvier 2019

jaune cocu

J’aime le jaune des soleils qu’on dessine quand on est enfant, un jaune franc du collier avec beaucoup de rayonnement. C’est un jaune éclatant, un jaune un peu rêvé car en réalité, le soleil est plutôt jaune d’or. Et j’aime justement le jaune des boutons d’or, ces petites fleurs qu’on se mettait sous le menton et dont le reflet sur notre peau nous faisait dire : tu aimes le beurre. J’aime le jaune du beurre sauf quand celui-ci devient terne car il a ranci. Je n’aime pas le beurre rance et je n’aime pas le jaune des gilets et des... [Lire la suite]

29 octobre 2018

chronique d’un plaisir annoncé

Il ne faut pas croire que je ne vis que dans la contrainte et dans la discipline. Bien sûr que j’aime me lever tôt (contrairement aux chiens qui n’aiment pas trop le véto…) Oui, j’aime me lever de bonne heure tout comme j’aime me coucher de bonne heure, sauf exceptions (des sorties au spectacle, un dîner ici ou chez des amis…) parce que c’est mon rythme naturel. Je suis né aux alentours de sept heures, un matin de fin 1959, je m’en souviens très bien, d’autres avaient encore envie de dormir mais moi, j’avais déjà envie de sortir et de... [Lire la suite]
10 septembre 2018

le travail c'est la santé ?

Il se pourrait plus que fort bien que nous fassions tous un contresens terrible au sujet du mot travail. Nous aurions tendance à l’utiliser un peu mal à propos. Oui, je m’explique et, s’il vous plaît, soyez attentifs car je ne me répéterai pas. Du moins, j’aimerais bien. Si on regarde l’origine du mot travail, déjà, on se rend compte que ça remonte aux romains, vous savez, ces gens qui parlaient en latin comme dans certaines pages d’Astérix, comme lors des messes intégristes et comme dans les livres de botanique et de zoologie.... [Lire la suite]
08 novembre 2017

des pas pas perdus pour tout le monde

Bon, on va revenir un instant, le temps d’un billet, du billet que je vous fiche chaque jour, sur ce que j’ai fêté, hier : mon millionième pas depuis que j’ai mon podomètre (qui me suit partout, comme un toutou, tout le temps.) L’exploit est d’autant plus grand que j’ai pu l’oublier à quelques reprises et que je ne l’ai pas sur moi quand je suis dans la salle d’eau ni quand je rentre chez moi et que je sais que je ne vais pas ressortir. Là, tous les pas que je fais sont perdus pour ma propre comptabilité. Donc, ça veut dire que... [Lire la suite]
29 juillet 2017

ventilateur-distributeur

Je ne savais pas très bien quoi faire, avant de prendre une douche et de me mettre dans un fauteuil relax sur la terrasse avec un bouquin, du coup, je suis allé aux toilettes, comme ça, histoire de voir et j’en ai profité pour faire pipi. Et là, au moment de sortir, quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’à gauche de l’entrée (en entrant) et donc  à droite de la sortie (en sortant), il y a avait quelque chose qui n’y était pas encore ce matin, à 3h10, quand je me suis levé pour aller travailler. Et là, je me suis pincé pour... [Lire la suite]