05 novembre 2018

je ne sais pas pourquoi j’ai dit ça, hier

Hier, j’ai terminé mon billet sur une sombre histoire d’envie d’un sandwich au pâté. Parce que ce n’est pas du tout mon genre de me faire un sandwich au pâté. Et même plus globalement, je ne suis pas très pâté. Je suis parfois dans le pâté mais ce n’est pas un aliment ou un plat vers lequel je vais naturellement. Non pas que je n’aime pas ça, le pâté, il y en a même de très bons, je le sais et je sais les apprécier mais je n’en mange vraiment pas souvent et surtout, ça ne me vient jamais de me dire : oh putain, j’ai vachement... [Lire la suite]

03 juillet 2018

un chandwich un peu gras double

Qu’est-ce que tu manges, Stéphane ? Hmmm… Un chandwich… Ah ? Et il est bon ? Hmmm… Oui, ch’est bon… Et il est à quoi ? Au chalami… Avec des chips… Au salami et aux chips ? Non, au chalami avec des chips. Attends, ch’avale… Tu manges un sandwich au salami avec des chips, toi, Stéphane ? Le Stéphane qu’on connaît ? Toi qui… Toi qui quoi ? Qui que quoi dont où ? Ben oui, des fois, je me lâche. Ah ça, oui, tu te lâches, je vois ça. Tu ne le fais pas à moitié !... Je ne sais pas pourquoi... [Lire la suite]
08 juin 2018

du gras ou du sucre ?

Finalement, si ça se trouve, personne ne s’en est rendu compte, hier, que je n’ai pas publié de billet. Rien, nada, que tchi. Même pas un texte contre les syndicalistes grévistes ni même sur Laeticia Hallyday. Rien, j’étais trop tout mou. Et aujourd’hui, comme je me sens un peu pareil, je pense que je vais faire la même chose. Ou plutôt, ne pas faire, comme hier. Ne rien écrire et ne rien publier. Je suis trop bien sur mon fauteuil, même si ce n’est pas grand soleil, là, sur la terrasse, en position quasi horizontale. Et, alors que... [Lire la suite]
24 mai 2017

trois plaisirs régressifs

Il y a des choses pour lesquelles je pourrais presque me damner. J’ai bien dit « presque » parce qu’il ne faut pas exagérer non plus. Mais c’est sûr que j’adore ça et surtout quand je peux le faire en cachette. Sinon, ce n’est pas très drôle. La première de ces choses, on va dire que c’est le plat principal. Il s’agit d’un petit sandwich un peu particulier qui ne comprend que deux ingrédients : du pain et des pommes de terre. Mais pas n’importe lesquelles, de la baguette bien fraîche et des chips et encore mieux,... [Lire la suite]
22 décembre 2016

pendant qu'il bruinasse sur Bordeaux

Pendant qu’il bruinasse sur Bordeaux, il pleut sur Berlin. Et je me dis qu’on a encore de la chance, nous. La bruine, ce n’est pas trop gênant, encore. Quoique… quoique… La terrasse n’a jamais été aussi propre depuis des semaines. Cette eau qui fait un peu semblant de tomber, finalement, elle a bien mouillé les dalles en les nettoyant, lentement mais sûrement. Ça fera du bien, un peu d’humidité qui reste surtout pour les plantes. Il y a très longtemps qu’on subissait un temps anormalement sec. C’est comme quand on passe des mois sans... [Lire la suite]
18 août 2016

quel jour est-on, petit patapon ?

2h15. Quel jour on est ? Ah oui, c’est un jour de travail. On doit être jeudi ou vendredi. À moins qu’on ne soit mercredi. Mais si mon réveil sonne, c’est que ce n’est pas le week-end. Ou alors, je suis en train de dormir et je fais le cauchemar que mon réveil sonne et je dois me lever. Bon, allez, du nerf, de bœuf ! Hardi, moussaillon ! Debout les gars, réveillez-vous, il va falloir en mettre un coup. Je retiens encore un peu le pipi du matin en allant d’abord boire un coup dans la cuisine, prendre ma montre pour... [Lire la suite]

08 juillet 2016

je n'avais pas terminé ma phrase

Ce matin, en me levant, j’ai pensé à mon blog et je me suis dit qu’hier, je n’avais pas terminé ma phrase, la première du premier paragraphe. Celle quand je disais que pourtant, j’avais commencé très tôt. Alors, avant de passer à la suite, voici donc la fin de ce que je voulais dire hier : j’ai commencé très tôt et pourtant, je n’ai pas pris le temps d’écrire mon billet avant 18 heures, au moins. Il faut dire que la journée a été chargée, que ce soit en préparation de cartons ou en autres choses diverses et variées. J’en veux... [Lire la suite]
29 novembre 2015

balayer devant sa porte

Je n’ai pas compris pourquoi il y avait autant d’incompréhension voire de stupeur dans ses yeux. Et j’ai choisi de lui tourner le dos et de continuer mon chemin. Quelques minutes avant, j’étais en train de maugréer contre des jeunes adolescents qui n’avaient pas la conscience qu’ils étaient des pollueurs sans gêne en me disant que si personne ne leur expliquait, ils risquaient de ne jamais changer. Parce que manger n’importe quoi, c’est leur problème mais jeter les emballages de leurs sandwiches dans la rue, non, ça, ça n’est pas... [Lire la suite]
24 février 2015

record du monde du matin

Aujourd’hui, juste après m’être levé, du bon pied et du bon œil, j’ai décidé de m’entraîner pour battre le record du monde du matin. À partir d’aujourd’hui, je vais améliorer chaque jour mes performances jusqu’au jour où je pourrai faire valider mon record et entre dans le Guinness Book du même nom. Comme disait Aga. Du même nom. Celle-ci, elle est difficile à comprendre pour ceux qui ne le connaissent pas, Aga. Mais je n’insiste pas, sinon, je vais être lourd. J’ai décidé de tenter ça parce que depuis un peu plus d’un mois,... [Lire la suite]
23 octobre 2014

22, v'là le frigo

D’après le livre de Mitchell Symons, Numberland, il paraît qu’on ouvre en moyenne 22 fois par jour la porte de son réfrigérateur. Moi, je veux bien mais comment il a fait ses statistiques, le monsieur qui a présenté ce résultat dans son livre ? Il a mis un compteur sur l’appareil d’un certain nombre de gens ? Et combien de gens ? Ou alors, il ne s’est mesuré que lui-même compte tenu qu’on n’est jamais si bien servi que par soi-même. Mais alors, on serait en droit de douter de la pertinence de sa statistique. Du coup,... [Lire la suite]