06 octobre 2019

pas chaud pour la saison

Hier après-midi, après déjeuner, vers 14h, je me suis installé dans un fauteuil relax, sur la terrasse. Il y avait un rayon ou deux de soleil et je me suis dit qu’il fallait en profiter car ce genre d’occasions se présenterait de moins en moins souvent, d’ici la fin de l’année car, jusqu’à preuve du contraire, pour l’instant, pas d’été indien en vue… Et j’étais bien. J’ai tombé le petit blouson de soie léger que j’avais enfilé à la hâte au cas où car, sous la chaleur étonnante de l’astre luisant, j’ai eu peur de transpirer plus que de... [Lire la suite]

23 septembre 2019

aujourd'hui, c'est l'automne

Aujourd'hui c'est l'automne et je pleure souvent / Aujourd'hui c'est l'automne, qu'il est loin le printemps / Dans le parc où frissonnent les feuilles au vent mauvais… Ça, on aura beau le tourner et le retourner dans tous les sens, on ne pourra rien faire contre. Aujourd’hui, c’est l’automne, une saison qui est probablement une des plus belles, avec les trois autres. Mais une saison qui donne l’impression que quelque chose se termine contrairement au printemps qui donne le sentiment que tout renaît puisque c’est vrai, que tout... [Lire la suite]
13 août 2019

air à cassandre

(version sans lettre qui dépasse) armonieuse, va voir si rose arrivée en aurore a conservé ses mises carmines même ce soir ses mises carmines sous une nova nacrée, irisée aux manies sinueuses à son écorce souveraine n’aura crevé au maximum en sa soirée ses nuances à vous-même non inverses   crevé ! vois comme en une once à venir armonieuse, rose a, en ces environs, ses communions remisées aux ramassis ô, au vrai, mauvaise mère essence même car, comme une si neuve rose ne se conserve avec une aurore mais rien... [Lire la suite]
28 juillet 2019

inventaire de saison

Un petit jet d’eau, une station de métro entourée de bistrots… Un petit blouson de soie sur le dos parce qu’il ne fait pas très chaud, ce matin et qu’avec mon petit débardeur bleu, j’avais froid et quand j’ai froid, ça va de soie, j’enfile ce blouson qui date du siècle dernier, qui est léger et tout et tout. Grands magasins, ateliers de rapins, restaurants pour rupins… Un mug blanc à côté de moi, sur ma main gauche, quasiment vide de café froid, celui de la veille, que j’avais mis de côté et le disque d’Eddy de Pretto par-dessus... [Lire la suite]
10 avril 2019

il y a un temps pour tout

J'ai aimé comment, votre main, par instants modulait le son de la modulation, votre main fouillant : Michiko, boîte à gants ; votre main dans mon cou, il y a un temps pour tout Rien ne va plus, non, plus du tout. Chouchou ! Alors, entre le léger différé d’avant-hier, l’erreur humain d’hier et le retard d’aujourd’hui, oui, on peut dire que les jeux sont faits, que rien ne va plus, que la terre ne tourne plus rond, qu’il n’y a plus de saison, que tout fout le camp et que plus rien n’est comme avant. Et que plus rien ne... [Lire la suite]
17 janvier 2018

pleut-il ?

Ah, tiens ! Il pleut ! C’est un temps à ne pas enfiler une paire de tongs. En même temps, ce n’est pas très grave que ce n’est pas la saison des tongs. C’est un temps idéal pour les poules mouillées mais pas pour les raisins secs. Il faut juste être du bon côté des choses pour ne pas en subir les conséquences négatives. Il pleut encore ? C’est un temps à ne pas marcher à côté de ses pompes. Sinon, les chaussettes, même sans être de l’archiduchesse, elles seront loin d’être sèches. Et surtout si on aime faire comme... [Lire la suite]

31 décembre 2017

G. G. L.

G. G. L., c’est Georg Christoph Lichtenberg. Jusqu’à ce matin, je n’avais jamais entendu parler de lui et là, tout d’un coup, je découvre un écrivain, philosophe et physicien allemand du 18ème (siècle, pas arrondissement) et cet homme-là a produit un nombre important d’aphorismes. Quand je dis « un nombre important », je suis loin de la vérité. De site en site, j’en vois toujours plus. Et donc, je vais remercier Lisa Voss, une amie de Freiburg-im-Brisgau car dans son mail de vœux, justement, elle nous a envoyé une citation... [Lire la suite]
02 août 2017

ça y est, c'est le retour de l'été

On dirait que ça y est. L’été serait de retour. Non. L’été est de retour.  J’en veux pour preuve la chaleur accablante qui nous a envahis depuis ce matin. Une chaleur particulièrement chaude. Surtout au soleil. Et même un peu à l’ombre. Qui nous donne envie de se mettre à l’eau. À l’eau ? Ici l’ombre… les carottes sont cuites et le plafond fond comme les petites marionnettes… qui fondraient à vue d’œil si on les avait laissées dehors. C’est l’été qui est de retour. L’été, cette année, c’est une saison qui dure deux ou trois... [Lire la suite]
01 mai 2017

c'est férié malgré tout, même pour moi

J’aurais pu tomber dans la facilité et parler du muguet du 1er mai, porte-bonheur (ah oui ?) ou de la Fête du Travail (alors pourquoi on ne travaille pas, justement, aujourd’hui, pour fêter ça ?) mais non, je vais parler de la pluie et du beau temps. Parce que, un coup il pleut et un coup, il fait soleil, aujourd’hui. On ne sait plus à quelle météo se vouer. Il n’est question d’aucun saint car nous sommes un jour totalement laïc, aujourd’hui. Tiens, mon correcteur d’orthographe me surligne laïc en vert, je me demande... [Lire la suite]
19 décembre 2015

envie de ne pas avoir d'envies

C’est sans doute un peu pour ça, hier, que j’ai fredonné le Temps des Cerises car pour moi, hier, c’était un jour à avoir envie de ne pas avoir d’envies. En plus, ce n’est pas la saison des cerises. Alors, il faudra patienter pour qu’il revienne leur temps. Il y a des jours comme ça où on se lève fatigué avec un sentiment d’injustice profonde et la sensation qu’on ne saura pas aller au bout de cette nouvelle journée qui commence et dont on sait qu’elle aura des relents d’éternité. Et comme l’éternité ne m’a jamais attiré, bien au... [Lire la suite]