02 novembre 2019

une fête de tous les saints en forme de fête des morts

Cette année, plus que jamais, la Toussaint aura été confondue avec les fêtes des morts, le jour des défunts, aujourd’hui. Hier, contrairement à l’imagerie populaire, le premier novembre, c’était un jour qui aurait dû être joyeux. Pour ma part, il n’aura été que grisaille et attente. Et encore, quand je dis attente, je pourrais aussi dire : attente interminable. Il y a des jours, comme hier, où le temps semble avoir suspendu son vol alors que non, c’est juste qu’il a tourné au ralenti comme certaines scènes de certains films.... [Lire la suite]

01 novembre 2016

tous ceints

Loin d’être une fête sinistre, la Toussaint est, bien au contraire, la fête de tous les Saints et ça, c’est plutôt joyeux, non ? On n’a jamais souhaité bonne fête à Paulette en faisant la gueule. Sauf Guy Bedos, oui, c’est vrai. Mais les autres que Guy Bedos ? Non ? Alors, pourquoi imaginer des choses sombres le 1er novembre quand on pense que c’est encore la Sainte Paulette vu qu’elle fait normalement partie de tous les saints. Le 1er novembre est un jour coloré, pour moi. Même quand il ne fait pas beau comme... [Lire la suite]
03 mai 2016

Ansfrid et Phyllis

On ne change pas une équipe qui gagne et aujourd’hui, 3 mai 2016, non seulement ça fait 59 ans que mes parents se sont mariés à la mairie de St Maixent, dans les Deux-Sèvres, mais c’est aussi le jour de la Saint Philippe mais pas que. Nous fêtons aussi St Jacques le Mineur et là, je me demande si c’est bien un place pour un mineur, ici. Non pas que ce blog soit interdit aux moins de 18 ans mais quand même, on n’y parle pas que des choses du monde des Bisounours. Même si on peut être amené à jouer au ni oui ni non avec Oui-Oui et... [Lire la suite]
24 décembre 2013

Étienne, Étienne

Je suis moi-même un peu en vrac. Alors, il n’est pas impossible que j’écrive tout aussi confusément. Ou en désordre. Ce qui revient sensiblement à la même chose. Je suis fatigué au kilo alors, je vais peut-être avoir du mal à éclaircir mes idées et mes propos vont sortir au kilo. Pas de détails, au pluriel. J’arrive à la fin de mon espèce de marathon de travail et j’en suis fort mal aise. Parce que je me sens la tête un peu comme dans un étau surtout avec mes nouvelles lunettes. Et ma nouvelle coupe de cheveux. Tout se situe à un... [Lire la suite]