16 décembre 2013

à discrétion

Comme chaque lundi matin, je commence ma course effrénée contre le temps par prendre mon caddie à commissions et je me rends à pieds place Pey Berland, à une station de tram d’en bas de chez moi pour récupérer les journaux gratuits parce que, après tout, si c’est gratuit, pourquoi s’en priver ? Et là, muni de mes trois quotidiens vraiment pas chers, je vais en tête de quai pour monter dans la prochaine rame qui voudra bien m’emmener deux stations plus loin, à Meriadeck, là où se trouve un hypermarché dont le nom n’est pas... [Lire la suite]