04 juillet 2017

quand ça ne veut pas, ça n'est pas la peine d'insister

Et pourtant, je viens quand même de me lancer dans la préparation de feuilletés jambon et fromage mais je peux vous dire qu’après une petite sieste de près de quatre heures, je n’avais pas spécialement d’allant ni d’envie. Besoin de rien, envie de quoi ? J’ai la tête au bord de l’explosion nucléaire tant j’ai mal, j’ai les jambes lourdes comme si je n’allais pas pouvoir avancer. J’ai mal à la nuque comme rarement. Et aussi dans le bas du dos. Tous les signes d’une fièvre mais sans température. Il y a des jours comme ça où ça ne... [Lire la suite]

18 novembre 2015

le lisier

Je suis très admiratif de celles et ceux qui ont perdu quelqu’un de cher, pendant les attentats, ceux de vendredi dernier ou d’autres, plus anciens, admiratif devant la force de leur caractère pour supporter cette douleur pourtant inacceptable. Je suis admiratif devant leur capacité à ne pas être en colère voire à accorder leur pardon afin de relever la tête plus vite et aller de l’avant. Car de toute façon, il n’y a pas grand-chose d’autre à faire, dans ces cas-là. Je suis d’autant plus admiratif que je ne sais pas si j’aurais cette... [Lire la suite]
31 août 2015

à trente dedans

Dans ce billet, il ne sera absolument pas question de dents contrairement à ce que son titre à plusieurs degrés pourrait laisser croire. Non, il sera question d’un seuil de limite de tolérance au-delà duquel je pourrais envisager soit de devenir violent contre les autres, soit de devenir violent contre moi-même. Parce que là, franchement, ça n’est plus supportable du tout. Et il y a un moment où quand ça devient comme ça, insoutenable, on se demande toujours si on ne risque pas de péter les plombs. Ou une durite. Ou même le feu... [Lire la suite]
15 juillet 2015

chienne en chaleur

C’est encore elle, c’est toujours elle. Elle, qui pointe le bout de son nez, le bout de son tison pour nous en marquer comme on marque le bétail au fer rouge. Elle est revenue, elle est presque là, la canicule, cette chienne en chaleur, celle qui voudrait nous en faire profiter contre notre gré. Celle qui nous viole de ses ruts intempestifs et parfois de longue durée. Cette nymphomane des phénomènes météorologiques. Celle qui ferait bien de se faire soigner pour nous foutre un peu la paix et nous laisser respirer. Celle qui fait suer... [Lire la suite]