19 octobre 2014

ville rose

Ce n’est pas parce que Bordeaux est devenue une ville verte et fleurie qu’on va l’appeler la ville rose, aujourd’hui. Non. Car Bordeaux reste une ville minérale (sur la rive gauche, celle du centre historique, celle où j’habite) et même à tel point que parfois, on est un peu en manque d’arbres, d’herbe et de fleurs. Je ne demande pas une roseraie mais bon, quelques touches de couleurs sur un fond vert, je pense que ça serait du plus bel effet. Du meilleur effet. Ce n’est pas parce que Bordeaux veut prendre la place de Toulouse qu’on... [Lire la suite]